Anticorps monoclonaux : deux bithérapies dans le Covid-19 - 16/03/2021 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
16/03/2021 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Anticorps monoclonaux : deux bithérapies dans le Covid-19

DR


L'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) vient d'autoriser en accès précoce deux bithérapies d'anticorps monoclonaux pour traiter les formes symptomatiques légères à modérées de Covid-19 chez certains patients. Le premier, le REGEN-COV développé par Roche et Regeneron, associe le casirivimab et l’imdevimab. Il a permis de prévenir à 100 % les infections symptomatiques, et entraîné une diminution de 50 % du taux général d’infection avec ou sans symptôme d’après une analyse exploratoire réalisée sur 400 patients inscrits à l’essai de phase III. Le second cocktail, développé par Lilly, combine, lui, le bamlanivimab et l’etesevimab. Les premiers résultats de l’essai de phase III ont mis en évidence une réduction de 70 % du risque d'hospitalisation et de décès en cas de forme grave de la maladie.

Ces anticorps monoclonaux ciblent la protéine S du SARS-CoV-2 afin d’empêcher le virus de se fixer et de pénétrer dans les cellules humaines. Ils pourront être prescrits dans le cadre d’autorisations temporaires d’utilisation (ATU) de cohorte. Populations éligibles : les patients adultes à risque de formes graves de Covid-19, ou ayant un déficit de l’immunité lié à une pathologie ou des traitements, et les personnes de plus de 80 ans. Ces deux bithérapies devront être administrées par voie intraveineuse dans un environnement hospitalier, dans un délai maximum de cinq jours après l’apparition des symptômes. Pour rappel, l’ANSM avait déjà délivré le 12 février dernier une ATU de cohorte au bamlanivimab en monothérapie, celle-ci ne devant être utilisée qu’en l'absence de disponibilité des bithérapies. Un suivi de pharmacovigilance a été mis en place pour assurer une surveillance continue des effets indésirables.



Yves Rivoal

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !