22/01/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Agnès Buzyn, pharmacien, médecin Peggy Cardin-Changizi

A l’occasion de ses vœux à la presse le 22 janvier 2019, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a tenu à rappeler ses principaux chantiers, dont le projet « Ma Santé 2022 » qui vise à transformer le système de santé et à « lutter contre les inégalités auxquelles peuvent être confrontés les patients et les professionnels ». Objectifs : rendre les soins plus accessibles dans tous les territoires, garantir à chacun la qualité et la sécurité des soins, démocratiser la télémédecine et les outils de la e-santé, réformer les études en santé… Ce plan « vise à rapprocher tous les professionnels autour d’un bien commun qui est la santé des Français, et les faire travailler sur ces enjeux de santé publique ».

Dans cette démarche, les pharmaciens ont un rôle à jouer pour la ministre. « Ils sont déjà pleinement engagés avec la généralisation de la vaccination contre la grippe pour la campagne 2019 », souligne Agnès Buzyn, qui confie que d’autres mesures de santé publique concernant les pharmaciens sont à venir, notamment sur les TROD (tests rapides d’orientation diagnostique). « Les pharmaciens sont partie prenante des CPTS (Communautés professionnelles territoriales de santé) en tant que professionnels de santé, au même titre que les infirmières ou les sages-femmes ». A ce titre, elle souhaite que la profession s’intègre davantage dans ces communautés, notamment au niveau de la prévention.






Peggy Cardin-Changizi

Les dernières réactions

  • 22/01/2019 à 22:23
    garfield83
    alerter
    et toujours pas de droit de prescription des substituts nicotiniques alors que les sage-femme et les infirmiers ou les kinés l'ont!
  • 23/01/2019 à 06:14
    MAURICE
    alerter
    Avec une technocratie tatillonne inflationniste, le temps pharmacien de comptoir, est en chute libre, par conséquent l'implication dans les CPTS, n'est pas à l'ordre du jour.
  • 23/01/2019 à 10:25
    BREZHONEG
    alerter
    et l'implication dans la prevention, c('est quel honoraire deja?

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Maintenant que l’arrêté a été publié au Journal officiel, envisagez-vous de déployer la téléconsultation dans votre pharmacie ?



MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK