26/11/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

31e Journée de l’Ordre : les pharmaciens force de proposition pour transformer le système de santé

Ce 26 novembre, l’Ordre des pharmaciens tient sa 31e Journée, à la Maison de la Chimie à Paris. L’un des moments forts de la matinée a été le discours de Carine Wolf-Thal, présidente de l’Ordre.
Ordre pharmaciens DR

Premier sujet abordé par Carine Wolf-Thal, présidente du Conseil national de l'ordre des pharmaciens : la qualité au service de la sécurité des patients. L’Ordre va ainsi transmettre à la ministre de la Santé d’ici fin décembre une feuille de route afin de « permettre de garantir un haut niveau de qualité dans les officines ». L’objectif est de mettre en œuvre un référentiel, des méthodes d’évaluation et des modalités de déploiement, avec l’appui de l’Assurance maladie et de l’autorité de tutelle afin de mettre en place « un cadre propice et de prévoir des mesures incitatives », a souligné Carine Wolf-Thal.

La présidente a également appelé les éditeurs de logiciels à intégrer la solution de l’Ordre qui consiste à bloquer la délivrance de produits faisant l’objet d’un rappel de lots. « Une innovation majeure », selon Carine Wolf-Thal pour « tendre vers le zéro défaut ». 
Troisième grand point mis en exergue : « la consécration de la vaccination antigrippale par les pharmaciens » avec 500 000 vaccinations déjà réalisées depuis le début de la campagne dans les 4 régions expérimentatrices, dont 100 000 primo-vaccinations. « Il convient d’élargir la population éligible à tous les adultes », a souligné Carine Wolf-Thal, qui est aussi revenu sur les mesures du Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2019 avec celle sur le pharmacien correspondant, « une belle avancée », et l’amendement rejeté sur la dispensation de médicaments de PMO. « Je regrette ce rejet, a déclaré la présidente, mais je comprends que la ministre est plutôt favorable à cette mesure sur le fond. Les esprits n’étaient pas mûrs pour cette adoption. Nous allons la retravailler dans la perspective de la loi de Santé. » 
« Toutes ces évolutions relatives au rôle des pharmacien et à leurs missions devraient trouver une traduction concrète dans cette future loi qui s’inscrit dans le plan gouvernemental " Ma Santé 2022 ". Nous y sommes très attentifs. Nous serons force de proposition pour transformer notre système de santé au côté du gouvernement et apporterons à cet effet notre contribution », a expliqué Carine Wolf-Thal, qui a insisté sur la coopération interprofessionnelle et appelé les pharmaciens à contribuer activement aux communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS). La présidente a enfin conclu sur la nécessité de maintenir le monopole pharmaceutique et d’avoir un cadre réglementaire pour la vente sur Internet, et sur « le véritable défi de la profession » que représente la sérialisation dès le 9 février 2019.  

 






Magali Clausener

Sur le même thème

Les dernières réactions

  • 27/11/2018 à 10:47
    BREZHONEG
    alerter
    La serialisation, encore un changement qui n'a pas été travaillé avec la Profession.Imposé, il est la preuve que changement ne signifie pas amelioration de nos taches repetitives,loin s'en faut. Encore un allongement de la durée de delivrance.Quand organise t on un chronometrage officiel d'une delivrance d'ordonnance comprenant tous les actes listés comme necessaires? JE PROPOSE LE PROCHAIN PHARMAGORA.En attendant, concours de la liste la plus complete i ci meme :o) .

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Comprenez-vous que les pharmaciens de la grande distribution souhaitent que l’Ordre crée un collège des salariés de la distribution ?



Revue


Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK