20/11/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

Lors d’une conférence de presse organisée par son syndicat le 20 novembre à Paris, Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (Uspo) a rappelé le contexte de fixation des objectifs de substitution sur la rosuvastatine, suite à son entrée dans le Répertoire des génériques en avril 2017. Rappelons que la performance sur la substitution de Crestor est à l’origine d’un montant de rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) supérieur à ce qui était prévu (165 millions payés pour 140 prévus). 25 millions d’euros que l’Assurance maladie compte reprendre sur la ROSP 2019. « Lorsque cette molécule ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 20/11/2018 à 19:56
    FRED
    alerter
    Ils n ont vraiment pas de consistance, aucune classe, des ventre mous.
  • 21/11/2018 à 07:16
    rab74
    alerter
    ben, prochaine molécule, on traine les pieds...et on se prend un tfr. l'honnêteté en affaire ne paye visiblement pas!
  • 21/11/2018 à 07:19
    rab74
    alerter
    quant aux ordonnances, d'accord avec iqvia: chez nous ça baisse!
  • 21/11/2018 à 08:04
    raleur
    alerter
    bon prétexte surtout pour la fédé de critiquer l'uspo
    On va pas avancer comme ça
  • 21/11/2018 à 10:01
    Pharma2
    alerter
    C'est hallucinant de voir une critique de la fédé contre l'uspo alors même que cet article relate une conférence de presse de l'uspo et que le mot fédé n'est pas cité... c'est de la parano non ?
  • 21/11/2018 à 10:17
    cf
    alerter
    Aucune action de la part des syndicats... Quelle tristesse de se voir manipuler , être corvéables à merci et accepter tout sans réagir...On ne mérite pas de survivre...Vive amazone pour remplacer l'officine pour les prescriptions (et Leclerc pour assurer le médicament conseil )
  • 21/11/2018 à 10:28
    MAURICE
    alerter
    Plutôt que Jupiter, Macron est UBU-Roi.
    le système de la marge avec tous les défauts possibles, permettait de gérer nos entreprises, tandis que le système d'honoraires, est un fatras taillable et corvéable à merci.
    Nous sommes désormais esclaves du système.,
    "En avant cornegidouille ! Tudez, saignez, écorchez, massacrez, corne d’Ubu ! Ah ! ça diminue ! — (Alfred Jarry, Ubu roi, 1896)"
  • 21/11/2018 à 11:11
    BREZHONEG
    alerter
    Il va falloir arreter les explications a posteriori des imprevus, et passer a l'offensive.Avec la Secu , ou on perd ou on ne gagne pas.C'est exactement comme au Tribunal des Affaires de Securité Sociale. Le juge prononce toujours un refus de payer quoique ce soit :refus de faire beneficier de l'article 700, emploi systematique de la formule : "la Procedure est sans frais".(Donc n'en demandez pas le remboursement) Eh bien pour le Crestor,gagnons du temps, à l'offensive!!! et un conseil ,faites des Comités d'Action, laissez Bonnefons et Gaertner sur le coté,ils sont sous controle pour empecher toute revolte.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Continuez-vous à ouvrir des DMP ?



MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK