31/12/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Matthieu Vandendriessche

A la veille de l’application de la mesure, le 1er janvier, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) déplore toujours le déremboursement total de l’homéopathie. « La Haute Autorité de santé n’a pas enlevé à ces médicaments leur autorisation de mise sur le marché. Ils ont une utilité dans l’arsenal thérapeutique, même si cette utilité n’est pas reconnue suffisante pour justifier une prise en charge par le régime obligatoire », rappelle Philippe Besset, président de la FSPF. Au plan économique, c’est aussi une perte de près de 10 millions d’euros pour les officines, réitère le syndicat. Pour tenter de sauvegarder l’homéopathie, il ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 31/12/2020 à 10:33
    falafel
    alerter
    Quelle grossière erreur que ce déremboursement!!
    Ce serait effectivement une solution, mais est-ce que les mutuelles accepteront cela?
  • 31/12/2020 à 11:10
    edouriez
    alerter
    Bonjour, comment peut on se battre pour une pratique considérée comme non éthique en Angleterre, qui peut vous conduire au conseil de l'Ordre au Québec et interdite dans de nombreux pays. Les patients méritent mieux qu'une escroquerie à base de bibilles de sucre. Les patients doivent être respectés et tout professionnel de santé doit proposer des soins validés et non des thérapies ésotériques. RIP homéopathie
  • 31/12/2020 à 19:42
    Gagea
    alerter
    Au secours! Enfin une simplification avec ce déremboursement; fini les questions oiseuses sur les notamment sur les complexes Weleda ( à priori non remboursés mais encore facturés en 1/3 payant par certains officinaux) et voilà que la FSPF s'engage dans un combat parfaitement inutile... Si les mutuelles veulent rembourser, libres à elles mais laissons aux patients faire l'avance de soins et comme des grands envoyer leur facture à leur complémentaire. Il semblerait que certains pharmaciens aient pris goût aux tracas administratifs; concentrons-nous plutôt sur nos nouvelles missions...
  • 01/01/2021 à 14:16
    papaver
    alerter
    Entièrement d'accord avec edouriez et Gagea, les gens qui veulent se soigner avec du sucre ont le droit de le faire mais c'est pas à nous de leur payer avec nos impots. Surtout pour les preps on n'a aucune idée de leur indication (retour de l'être aimé etc !)
    Faut arrêter de saigner la sécu à tout va, elle a assez de dépenses comme ca en ce moment...
  • 01/01/2021 à 17:37
    Nicolas 34
    alerter
    La décision du deremboursement est une bonne décision qui aurait dû être prise il y a bien longtemps ! Comment certains confreres peuvent défendre une pratique qui n'a aucun fondement scientifique et qui était remboursée dans une seule pays au monde....la France ...Le syndicat n'a pas à se mêler de ça. Les défenseurs de cette placebotherapie ont tellement décrié les vaccins que la France est le pays où la défiance envers les vaccins est la plus importante de tous les pays occidentalisés ...triste revers de médaille !
  • 01/01/2021 à 17:41
    ouf
    alerter
    et alors tiers payant également pour les tisanes !?
  • 02/01/2021 à 12:49
    BREZHONEG
    alerter
    au moins les tisanes,il y a quelque chose dedans (pas beaucoup),et les plantes sont le debut historique de notre art....
    Pour les dilutions korsakoviennes, que faisons nous, cher Besset?
  • 02/01/2021 à 17:20
    tnttnt
    alerter
    Tu peux sucrer ta tisane avec des granules, double efficacité !!
  • 03/01/2021 à 14:52
    Diosmine
    alerter
    Ce n'est qu'une histoire de fric ! 90 % de nos confrères savent très bien que cette pseudo médecine est un placebo patiemment entretenu par les commerciaux des industriels qui ont embauché des jeunes confrères pour mieux amadouer les officinaux ! Il est temps de dénoncer tout ça pour ne plus etre complices !
  • 03/01/2021 à 15:22
    cqfd
    alerter
    J'aime beaucoup l'humour de tnttnt !

    D'accord avec les commentaires précédents. Ou alors il faut aussi rembourser le chocolat noir, riche en magnésium et bon pour le moral, etc. Chacun a le droit de se soigner avec ce dont il a envie, mais ce n'est pas au reste de la société de payer ça. Même si le poids de l'homéopathie n'est pas si important dans le budget de la Sécurité Sociale, c'est une question de principe. Médecine basée sur des preuves, pas sur des élucubrations !
  • 04/01/2021 à 06:08
    dede17
    alerter
    le deremboursement est absurde j’en conviens mais le tiers payant avec les mutuelles n’est pas mieux. Les patients ne se genent pas pour nous fournir des cartes de mutuelle qu’ils n’ont plus, les caisses ne se genent pas pour ne pas nous payer et vous voulez faire du tiers payant encore et encore.
  • 04/01/2021 à 11:13
    drlouzou
    alerter
    Certes les placébo comme les religions et les croyances ancestrales sont les plus vieux médicaments du monde , mais arrêtons de pleurnicher pour Le de remboursement des granulés de placebo . Sinon je demande le remboursement des offices religieux . Bonne année 2021 ....
  • 04/01/2021 à 16:11
    JMM
    alerter
    Il faudrait traduire en justice pour charlatanisme tout professionnel de sante qui fait l'apologie du sucre en granule ! Délivrer une ordonnace homeo est une chose mais le conseiller est une faute professionnelle ! Le meilleur moyen pour passer pour des épiciers !
  • 04/01/2021 à 19:58
    drlouzou
    alerter
    Pour sauver l'humanité, je propose Covidum Aquabenitum 30 CH

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vos patients expriment-ils l’envie de se faire vacciner contre le Covid-19 par vous (ou quelqu’un de votre équipe) ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK