09/07/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Anne-Hélène Collin

« Il faut se préparer à une reprise de l’épidémie, voire à une deuxième vague », prévenait le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, dans un entretien accordé au Figaro le 8 juillet. Même discours pour Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, ce 9 juillet dans Le Monde. « Tout ce qui se passe dans l’hémisphère Sud nous fait dire que, même si ce virus est moins saisonnier qu’un virus grippal, il s’en rapproche quand même par certains côtés. Et on ne voit pas comment on éviterait un retour du virus dans l’hémisphère nord à l’automne, donc une possible deuxième vague en ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 10/07/2020 à 07:50
    rab74
    alerter
    de toutes façons, les gestes barrières ne sont plus respectés, il n'est que de constater la flambée des gastroenterites, rhumes et angines, eux aussi normalement limités par l'application des précautions classiques. la 2eme vague n'attendra pas forcément l'automne.
  • 10/07/2020 à 11:27
    roller33
    alerter
    Saisonnier ?

    Actuellement, en Arizona ( USA, hémisphère nord, plus de 3500 km de l'équateur ), on observe des températures de 44° C minimum en journée ( avec 15 à 24% d'humidité donc relativement sec ).

    Or on constate aussi une flambée de cas de COVID-19.

    Le nombre total de cas en Arizona a dépassé les 50 000 le 21 juin et a doublé pour atteindre plus de 100 000 en deux semaines.

    Voici quelques-uns des principaux jalons de cas par date signalée:

    Premier cas: 26 janvier
    100 cas: 21 mars
    1000 cas: 30 mars
    10000 cas: 8 mai
    25 000 cas: 6 juin
    50000 cas: 21 juin
    75 000 cas: 30 juin
    100 000 cas: 6 juillet

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Faut-il mettre fin à l'obligation vaccinale des soignants ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !