01/06/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Anne-Hélène Collin et François Pouzaud

Si les pharmaciens ne sont pas représentés au Ségur de la santé, lancé le 25 mai, ils pourront peut-être être entendus lors des discussions sur l’exercice coordonné (Pilier 4 : fédérer les acteurs de la santé dans les territoires au service des usagers) puisque l’Union nationale des professionnels de santé (UNPS), la Fédération des communautés professionnelles territoriales de santé (FCPTS) et Avec Santé font partie du Comité Ségur national.  Pour Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) qui ne cache pas sa déception de ne pas être associé pleinement aux discussions, « ce qui m’intéresse dans le Ségur ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 01/06/2020 à 14:39

    alerter
    Depuis quelques décennies certains officinaux mercantiles ont vidé la profession de son éthique et de sa mission.
    Ils ont aussi vidé les officines éthiques.
    Les pouvoirs ont réclamé des prix cassés au détriment de la prise en charge continue et partagée de la Santé des Patients .
    La finance s’ est emparé du réseau officine, un des derniers à avoir tenté de résister.
    Désolé « it’s too late now »
    Regrettable pour le système de Santé et les Patients qui y croient encore
  • 02/06/2020 à 07:27
    rab74
    alerter
    quand la maison brûle on est professionnels de santé (distribution des masques, test covid,...), mais dès que ça se stabilise, hop, à la trappe! libéraux pour les retraites et les arrêts maladie, fonctionnaires pour les revenus....facile! et on dit amen sans broncher!
  • 08/06/2020 à 09:44
    BREZHONEG
    alerter
    c'est tout a fait normal que l'Officine ne soit pas au Segur de la Sante, car pour notre domaine c'est deja réglé : c'est la destruction de 10 400 pharmacies.Circulez ,y'a rien a voir.;

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Allez-vous profiter de la possibilité offerte aux pharmaciens d’un dépistage gratuit du Covid-19 ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK