15/04/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Matthieu Vandendriessche

Le renouvellement des ordonnances expirées mis en place dans le contexte de lutte contre le Covid-19 doit s’appliquer jusqu’au 31 mai. Mais ce dispositif est-il lui-même périmé ? C’est ce qu’affirme l’URPS Médecins libéraux de la région Auvergne-Rhône-Alpes dans un communiqué en date du 13 avril. L’organisation demande l’abrogation immédiate de l’arrêté du 14 mars qui autorise cette pratique par les officines et de celui qui étend cette possibilité sous conditions aux hypnotiques et anxiolytiques. « Quelle que soit la qualité d’un pharmacien, ce n’est pas sa mission d’apprécier le bien-fondé d’un renouvellement à l’identique. Il n’est pas dans ses compétences d’ausculter un cœur ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 15/04/2020 à 15:50
    Jarod
    alerter
    allez la MG France comme d'hab qui vomit toute sa haine des pharmaciens !! Ils sont culottés quand même de sortir ça ! Mais nous on veut bien abroger le dispositif aucun problème si les médecins consultent !!!!!!! Que la MG s'occupe plutôt de ses affaires au lieu de venir chialer sur les renouvellements
  • 15/04/2020 à 19:58
    papaver
    alerter
    MDR !!!! Quand je vois le nombre de généralistes qui gagnent 25 € pour recopier une ordo d'un mois sur l'autre sans une once d' esprit critique sur ce qu'ils recopient... je pense qu'un pharmacien quelle que soit sa (non) qualité est capable de renouveler à l'identique !

    Perso je préfère largement délivrer une ordo neuve plutot que de renouveler un vieux torchon tamponné de partout. Comme si qu'on voulait leur voler leur gagne-pain, la bonne blague !!!!
  • 15/04/2020 à 20:03

    alerter
    Et ausculter un coeur et palper un abdomen par téléphone c’est mieux non?!
  • 15/04/2020 à 23:12
    aelia86
    alerter
    S’ils prennent la tension et appuient sur rééditer en changeant que la date c’est déjà beau...
  • 16/04/2020 à 08:09
    PCC
    alerter
    En complément à papaver,
    Et sans compter les lignes d'un traitement ou d'un dosage qui a changé depuis 1 an au moins Et qu'ils ne savent pas supprimer sur leur écran ou ressortent tel quel sans vérifier ce que crache l'imprimante ..
  • 16/04/2020 à 08:47
    rab74
    alerter
    et que dire de l'ordonnance déposée tous les mois dans la boite à lettre, y compris après le décès du patient? du copier-coller de la même erreur depuis 3 ans? moi aussi je préfère les ordonnances neuves "toute propres", mais ça m'arrange de ne pas attendre 6 à 8 semaines la régularisation d'une avance de beta bloquant, que, même sans auscultation, on ne peut arrêter brutalement. J'aimerais savoir combien d'heures représente l'UV "arrogance et hypocrisie" dans les études de médecine? comme pour H1N1, cette année, les seuls que j'aie vu essayer de se mettre à l'abri (hydroxychloroquine, fermeture, réduction d'heures) sont.....
  • 16/04/2020 à 09:06
    tnttnt
    alerter
    Si vous allez sur cette voie, c'est sûr que de scanner des boites comme à la supérette du coin, c'est hyper compliqué !!
    Un peu de respect entre professionnels de santé, ça ne serait pas mal
  • 16/04/2020 à 11:02
    galenus
    alerter
    @tnttnt : Le respect, c'est évident et primordial. C'est l'essence même des rapports entre humains. Mais vous ? Vous connaissez ? Beaucoup de vos commentaires sont très caustiques envers les autres, et sans respect ! Et là, vous n'êtes pas gêné... A bon entendeur...
  • 16/04/2020 à 11:25
    pov
    alerter
    Oui MG France est encore maladroit dans sa com.
    Mais sur le terrain, des professionnels médecins, pharmaciens, IDEL, Ch dentistes, kinés se parlent, s'organisent, et tout se passent bien. Et ça finit par un banquet comme dans Asterix! Arrêter de faire vos gaulois bougons SVP.
  • 16/04/2020 à 11:52
    charlie 67
    alerter
    Pour reprendre Galenus, je suis d'accord sur le ton. Les médecins sont d'abord des partenaires et nous devons avoir de courtoises relations dans nos habitudes.

    mais je suis aussi d'accord sur le fait que les autorités se sont empressées à nous faire sortir des clous. Une bonne voie de solution c'est de revenir aux textes de loi et de contacter en dernier ressort le prescripteur habituel pour résoudre les derniers écueils.

    laissons MGF cracher son venin. on lui donnera son esoméprazole + prazepam pour le calmer ensuite !
  • 16/04/2020 à 15:35
    annesophie
    alerter
    Ahahahahh c'est excellent , quand je vois le nombre d'ordonnance renouvelée en copier coller sans même prendre le temps de changer la date !!!
    Je pense que l'auscultation du coeur n'est pas du tout prévu au rdv !!!! Foutage de gueule !!
  • 17/04/2020 à 01:53
    Industrie
    alerter
    Apres l'épidémie , il faudra reguler l'activité des MG . En cas de maladie chronique renouvellement 6 mois minimum . Trop de médecins préfèrent voir moins de patients 4 fois par an que plus de patients 2 fois par an. Et vous aurez remarqué que de nombreux patients n'arrivent pas à trouver de medecins. Le ministère de la santé a-t-il des oeillieres ? En cas de maladie chronique stabilisé, la durée de validité de l'ordonnance doit être d'au moins 6 mois .

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Avez vous encore en stock des masques de la dotation d’Etat ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK