16/03/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
covid-19 DR

Cette journée de lundi a été chaotique pour la plupart des officines. Patients énervés, non respectueux des distances de sécurité… les équipes officinales ont parfois eu fort à faire pour pouvoir travailler dans des conditions les plus acceptables possibles.

Pharmacien adjoint à Strasbourg (Bas-Rhin), Nicolas Vouge doit filtrer les clients qui se pressent pour renouveler leurs ordonnances et acheter du paracétamol. « Les gens font une file dehors et à bonne distance les uns des autres », explique-t-il. Un comptoir sur les six est consacré à la préparation d’ordonnances depuis le site internet de la pharmacie ou par téléphone. « Nous avions dit aux personnes âgées et fragiles de ne pas se déplacer, qu’on se débrouillerait pour les livrer. » De même, si ces personnes se trouvent dans la file, elles sont prises en charge en priorité.

Aux Sables d’Olonne (Vendée), les clients et patients sont généralement disciplinés. « Ils ont créé une file de leur propre initiative. Ce qui n’est pas le cas d’habitude dans notre officine du fait de sa configuration à deux entrées », rapporte Arthur Audureau, également adjoint. L’équipe ne porte pas de masque pour ne pas affoler la population car la ville est à ce jour préservée du Covid-19. Et également pour ne pas susciter l’animosité de certains patients. « Des confrères ont rapporté des agressions verbales parce qu’ils portaient un masque et ne pouvaient pas en céder à leurs patients. »

Vous aussi, faites nous part de votre expérience pour gérer l’accueil et la prise en charge des patients. Cette boîte à idées pourra être utile aux lecteurs de ce site.






Les dernières réactions

  • 16/03/2020 à 19:06
    Kirmo
    alerter
    C’est du grand n’importe quoi !!!
  • 16/03/2020 à 19:35
    Pharmacos
    alerter
    J'ai vu sur les réseaux sociaux une officine où les caisses des grossistes faisant un mur devant le comptoir pour contraindre les gens à se tenir à distance !
  • 16/03/2020 à 21:52
    tnttnt
    alerter
    Journée hyper dense pour moi mais très agréablement surpris par le calme et la patience des gens. Merci à eux
  • 16/03/2020 à 22:40
    aelia86
    alerter
    Grosse journée , les patients sont assez compréhensifs mais reste toujours l’imbecile qui ira vous agresser avec «  pourquoi vous avez des masques et pas nous »
  • 16/03/2020 à 22:40

    alerter
    Très grosse journée
    Accueil à l entrée par un collaborateur qui - demande aux patients si ils présentent fièvre et toux . Si oui, le collaborateur récupère carte vitale et mut et ordo et invite le patient à rester dans la voiture puis livraison drive , idem pour personne âgée
    Le collaborateur redonne les gestes Barrière
    Un Flux patient unique est réalisé
  • 16/03/2020 à 23:02
    Tren
    alerter
    Aujourd'hui, nous demandions aux clients de respecter une "distance de courtoisie". A partir de demain, nous afficherons sur les comptoirs: "Afin de VOUS éviter une possible contamination, nous travaillons avec des masques et des gants et vous demandons de respecter une distance de courtoisie. Merci." Mais aurons nous assez de masques pour respecter longtemps ces mesures, c'est une autre question.
  • 16/03/2020 à 23:32
    heli
    alerter
    Fabrication de deux hygiaphones (appréciés aussi par la patientèle ) car il y avait un flagrant manque de savoir vivre en fin de semaine dernière. Des présentoirs placés de façon à ce que , aux autres comptoirs, les patients soient tenus le plus possible à bonne distance ; problème avec une préparatrice qui ne veut pas se plier aux consignes et qui estime que de toute façon, on ne passera pas au travers...
  • 17/03/2020 à 14:08
    Belkadi
    alerter
    Bonjour
    A l'heure du confinement, je constate ici à besse sur braye, ville de 2000 habitant, que ceci n'est pas du tout respecté, les personnes sortent, la distance de sécurité de 1m50 nexiste pas, les gens vivent comme d'habitude et par conséquence cela m'angoisse beaucoup.
    Ma question, qu'est ce qu'il faut faire pour que les gens prennent conscience de la gravité de la situation.
    Merci

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Avez-vous reçu de nouvelles quantités de vaccins contre la grippe ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK