12/03/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Anne-Hélène Collin

Préparation Les pharmaciens d’officine sont autorisés depuis le 6 mars, et jusqu’au 31 mai, à préparer des solutions hydroalcooliques en cas de rupture de leur approvisionnement, selon la formule validée par l’OMS, et uniquement celle-ci, à partir des matières premières pharmaceutiques (éthanol à 96 %, glycérol, peroxyde d’hydrogène à 3 % et eau purifiée). Le pharmacien n’est donc pas autorisé à ajouter d’autres ingrédients, tels que l’aloe vera (pour une consistance gélifiée), ou des huiles essentielles à propriétés antiseptiques (intérêt non prouvé, risque d’effets indésirables, notamment d’allergie). Il peut cependant remplacer l’éthanol à 96 % par de l’alcool à 90 % ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 12/03/2020 à 20:10
    14
    alerter
    plus d'alcool , pas de flacon ....du grand n'importe quoi ! plus de thermométre , pas de masques ! du grand n'importe quoi , et les masques dispos ont été envoyés en chine par mme buzyn ....cherchons l'erreur ...vivement que les bouilleurs se remettent au travail localement cela permetra de faire face quand l'état est incapable de gérer un systéme de crise .mme bachelot a été plus performante même si on a critiqué l'excés .
  • 13/03/2020 à 12:08
    pat59
    alerter
    Entièrement d'accord avec "14".
    De plus on annonce environ 3 000 cas positifs en France, si on multiple ce chiffre par 10 en tenant compte des cas non confirmés par biologie (PCR) et des porteurs sains on arrive à 30 000 cas pour 64 millions d'habitants soit 0.05% de la population. Quelle sera la situation quand ce chiffre sera celui d'une véritable épidémie…...
  • 13/03/2020 à 12:08
    pat59
    alerter
    Entièrement d'accord avec "14".
    De plus on annonce environ 3 000 cas positifs en France, si on multiple ce chiffre par 10 en tenant compte des cas non confirmés par biologie (PCR) et des porteurs sains on arrive à 30 000 cas pour 64 millions d'habitants soit 0.05% de la population. Quelle sera la situation quand ce chiffre sera celui d'une véritable épidémie…...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Avez-vous reçu de nouvelles quantités de vaccins contre la grippe ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK