11/03/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
étiquette, covid, coronavirus, lot, traçabilité USPO

L’arrêté paru au Journal officiel du 7 mars sur la préparation des solutions hydro-alcooliques n’en donne pas seulement la formule. Il impose qu’un certain nombre de mentions figurent sur l’étiquette de la préparation.

Ces mentions sont les suivantes :

- Le nom de la solution : « Solution hydroalcoolique recommandée par l'Organisation mondiale de la santé pour l'antisepsie             des mains »,
- La composition : « Ethanol - peroxyde d'hydrogène - glycérol »,
- Nom de la pharmacie qui a réalisé la solution,
- Date de fabrication et numéro de lot,
- Les conditions de conservation,
- La mention : « Pour application cutanée uniquement »,
- La mention : « Eviter tout contact avec les yeux »,
- La mention : « Maintenir hors de portée des enfants »,
- La mention : « Liquide inflammable : tenir éloigné de la chaleur et de toute flamme »,
- Le mode d'emploi : « Remplir la paume d'une main avec la solution et frictionner toutes les surfaces des mains jusqu'à ce que la peau soit sèche. »

L’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) a diffusé un modèle d’étiquette que les pharmaciens peuvent photocopier, découper et ensuite coller sur un flacon à l’aide d’un adhésif.

La date de fabrication et le numéro de lot, qui peuvent varier d’une série de préparations à l’autre, sont ajoutés à la main.

D’autres pharmaciens peuvent paramétrer leur logiciel d’édition d’étiquettes autocollantes afin d’y faire figurer l’ensemble de ces mentions. 

« Pour notre part, nous avons choisi de reporter le numéro de lot sur une feuille que l’on insère dans notre registre des préparations magistrales. Ce registre, qui est différent de l’ordonnancier manuel, nous sert à assurer la traçabilité des préparations », indique Julien Hautin, pharmacien directeur des opérations à la Grande Pharmacie des Halles à Lille (Nord) et créateur du logiciel d’étiquettes Etiqpharma.

Pour cette officine lilloise comme pour la majorité des autres sur le territoire, il faudra avant tout pouvoir se procurer des flacons...






Les dernières réactions

  • 13/03/2020 à 22:30
    Jarod
    alerter
    Merci à l'USPO ils ont fait le job

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Avec le Covid-19, allez-vous accorder une prime à vos collaborateurs ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK