06/03/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Anne-Charlotte Navarro

L’article L. 442-5 du Code du commerce interdit la vente à perte, c’est-à-dire la vente à un prix inférieur au prix d’achat auprès de son fournisseur. Cette pratique expose le commerçant à des sanctions pénales. Or, à situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. Depuis ce vendredi 6 mars, les prix de cession et les prix de vente des « gels hydroalcooliques destinés à l'hygiène corporelle, quelle que soit leur dénomination commerciale » sont plafonnés. Ce qui expose à la vente à perte les pharmaciens ayant acheté avant publication de l’arrêté au Journal Officiel des produits plus chers que le prix de vente au public (voir ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 07/03/2020 à 07:11
    smartiz19
    alerter
    Personnellement, je ne parviens plus à m'en procurer, ... Je veux bien des tuyaux
  • 07/03/2020 à 07:30
    rab74
    alerter
    hors de question de vendre à perte. j'ai clairement annoncé la couleur à notre patientèle. la fabrication maison n'est pas compliquée, en tous cas, moins que de fabriquer lessive et produits d'entretien. vont se débrouiller comme des grands, pendant qu'on va continuer la chasse aux "manque fabricants" (insulines, anti-rejets entre autres)....ça c'est une vraie crise sanitaire! p.... de politicards!
  • 07/03/2020 à 08:06
    bb24
    alerter
    tout à fait d'accord avec rab74,
  • 07/03/2020 à 08:45
    Marcus
    alerter
    Les marges zéro on connait .....
  • 07/03/2020 à 10:59
    galenus
    alerter
    @ rab74 : c'est bien la vérité !
  • 07/03/2020 à 11:08
    tnttnt
    alerter
    Je ne partage pas votre avis. Moi je vends à perte. A un moment, quand tu entends à longueur de journée les préconisations, tout le monde veut du gel et c'est normal. Et je ne vais pas leur dire "oui j'en ai mais je ne vais pas t'en vendre". Ça revient à leur dire "va attraper le virus, je m'en fous". Je ne vais pas vous parler de non assistance à personne en danger car il ne faut pas exagérer non plus mais je ne me vois pas les laisser dans la merde.
  • 07/03/2020 à 11:23
    galenus
    alerter
    @ tntnt : je suis d'accord avec vous
  • 08/03/2020 à 08:41
    rab74
    alerter
    @ttnt: pour en vendre, faut en avoir....ce qui n'est pas le cas, ma dernière commande étant visiblement bloquée par le fabricant qui, lui, ne veut pas renoncer à ses marges.actuellement, je fais 70 h par semaine, hors gardes, pour 2000/mois. je trouve que je suis déjà pas mal gentil et que je ne m'en fous pas du tout! nous avons augmenté nos heures de présence, et l'eau, le savon et une bonne hygiène de vie font 80% de la résistance à ces virus d'hiver. quand on voit qu'on n'est même pas prévu dans l'attribution des masques, ça fait réfléchir! hier: au monoprix, le gel était disponible, certaines personnes partaient avec 12 flacons GM pour leur petite famille, et aussi, en vente sur un tapis de sol au marché....tant que les gens seront égoistes et naifs à ce point, nous asseoir sur nos marges ne fera pas bouger les lignes, tout au contraire! Quant à fabriquer, eh bien, trouver de la glycérine et des flaconnages est encore plus chronophage que trouver des flacons d'insuline pour les pompes!
  • 08/03/2020 à 10:45
    tnttnt
    alerter
    Pas de problème @rab74, chacun fait ce qu'il veut, je partage juste mon avis
  • 09/03/2020 à 09:10
    PCC
    alerter
    Menace de la DGCCRF pour les officines ,par contre un médecin venu récupérer sa boîte de masque "stock État" me disait qu'un de ses patients travaillant dans une clinique avait "ramené" 10 flacons de gha 500ml a la maison ....
  • 09/03/2020 à 09:56
    galenus
    alerter
    Et aussi les cartouches d'encre HP, les ramettes de papier, les stylos, le PQ, etc... J'ai connu cela, très bien. Du grand classique...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Avec le Covid-19, allez-vous accorder une prime à vos collaborateurs ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK