13/02/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Anne-Hélène Collin

L’épidémie de coronavirus pourrait sérieusement perturber les chaînes de fabrication de médicaments et faire bondir les prix de production. C’est en substance l’alerte donnée par le directeur général de Cipla, l’un des principaux fabricants de génériques indiens au Financial Times ce 12 février. En raison des mesures de confinement prises en Chine pour prévenir l’extension de l’épidémie, les usines sont fermées. « Il pourrait y avoir une énorme indisponibilité à travers la chaîne si l'arrêt se prolongeait au-delà de février », prévient-il. Un risque de pénurie qui n’épargnerait pas la France car, selon l’Académie nationale de pharmacie « 80 % des principes actifs pharmaceutiques ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 13/02/2020 à 20:38
    Jean64
    alerter
    Il serait peut-être temps que la France gagne en autonomie en retrouvant un rôle industriel primordiale!
  • 13/02/2020 à 23:24
    Nicolas 34
    alerter
    Pas de souci, en cas de rupture, il nous reste l'homeopathie !
  • 14/02/2020 à 00:17
    Industrie
    alerter
    Si les médicaments étaient fabriqués (synthèse principe actif, compression, conditionnement), les PRI (prix de revient industriel) seraient sacrement augmentés et les labos de génériques ne pourraient plus financer le réseau avec leurs "opérations marketing" et là tout le système s'écroule...La sécurité sociale, les pharmaciens et les industriels sont pris au piège et ce sera difficile voire impossible de revenir à une production sur le territoire sauf en cas de guerre ou de pandémie ( type coronavirus) bloquant la chine et l'Inde pendant plus de 12 mois ....vive l'ultralibéralisme !
  • 14/02/2020 à 08:14
    rab74
    alerter
    pas faute d'avoir été alertés! c'est une folie tant commerciale qu'humaine que de se mettre dans les pattes de trop peu de fournisseurs, sous prétexte d'économies d'échelle et autres idioties. on a préféré polluer les autres pour payer moins, sans prendre en compte le risque de ruptures, pourtant déjà alarmantes ces dernières années. on a perdu des emplois, du savoir faire, de l'autonomie...le prix à payer va être sympa! la dictature des autistes avides et corrompus va-t-elle encore durer longtemps? merci au cov d'ouvrir les yeux (et vider les poches) de certains!
  • 14/02/2020 à 17:03
    Sidonie
    alerter
    A force de mondialisation sans filet, il est logique que cela arrive.
  • 15/02/2020 à 16:09
    Industrie
    alerter
    En Allemagne, les premières ruptures sur le génériques sont là, il est demandé aux pharmaciens de privilégier le principes....En France on est toujours plus fort !
  • 15/02/2020 à 16:10
    Industrie
    alerter
    Princeps ....
  • 17/02/2020 à 10:17
    BREZHONEG
    alerter
    Il faut toujours avoir un planB , et le plan B , c'est le princeps.Mais pour l'economie du reseau,c'est la cata......Donc, le Mossieur qui negocie bien, au travail sur un retour a la marge,(et vite , de preference.).

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

La fermeture des commerces non essentiels a-t-elle des conséquences sur votre propre activité économique ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK