05/02/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Anne-Hélène Collin et François Pouzaud

La création d’un site internet de commerce électronique de médicaments devrait être simplifiée. Finie la demande d’autorisation soumise auprès de l’agence régionale de santé (ARS) avant ouverture du site. Le texte de loi propose de passer à une déclaration préalable en échange d’un contrôle a posteriori par l’ARS. Un décret en Conseil d’Etat viendra préciser les conditions auxquelles sera soumis les locaux, les modalités de contrôle, ainsi que les informations minimales que devront contenir les sites. Le regroupement des officines sur une plateforme et la mutualisation sont posés. Le texte prévoit que la vente en ligne de médicaments peut être mise ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 06/02/2020 à 08:00

    alerter
    Quand est ce que notre ordre va nous défendre.
    Moi pour vendre des médicaments otc
    J ai du faire comme tous les pharmaciens 6 ans d études passer une thèse acheter et donc rembourser tous les mois plus de 15000 euros.
    Je dois employer des pharmaciens payer un loyer exorbitant et l’impôt sur les sociétés.
    Enlevez nous aussi ces obligations et nous vendrons les médicaments 30 pour cent moins chers .
    Pour moi il s’agit tout simplement d’une Concurrence déloyale qui va déstabiliser complètement notre métier tout ça pour enrichir qq uns .
  • 06/02/2020 à 08:32
    drlouzou
    alerter
    J’ai mal à la tête ....
  • 06/02/2020 à 09:36
    swannn
    alerter
    < voila...l'immobilier tue la pharma... ils nous prennent pour des billes

  • 06/02/2020 à 10:16
    cf.
    alerter
    La plupart des pharmaciens qui doivent fermer , faute de rentabilité, vont pouvoir se recycler chez amazone.. Nos pires ennemis pour arriver à ce stade d'évolution ont été tous ces pharmaciens précurseurs , clone de ME Leclerc pour leurs soldes médicamenteuses, et bien sûr nos syndicats et notre conseil de l'ordre qui ont accepté volontiers ces dérives mercantiles...
    Monsieur Bonnefond, à force de dire que vendre du médicament , c'est beaucoup moins bien que faire de nouvelles missions devrait se réjouir.. On aura le temps de les faire puisque les délivrances d'ordonnances seront assurées par des plates formes....grâce à la dématérialisation des ordonnances et à la sérialisation des médicaments pour sécuriser le travail..... Champagne !!!
  • 06/02/2020 à 11:53
    BREZHONEG
    alerter
    Il y a deja des pharmaciens qui sont contactés par Amazone ...pour "parler".
  • 06/02/2020 à 11:54
    Anti Amazon
    alerter
    Messieurs et Mesdames de l'Ordre et du syndicat, allez vous réagir à la hauteur de menace qui pèse sur notre profession !!!
    Si cette loi passe nous savons tous que nous allons nous faire bouffer tout crus par les ogres d'Amazon.
    Au secours !! Faîtes quelque chose pour sauver nos pharmacies et nos emplois.
    Nous ne pouvons pas nous laisser faire sans nous battre !!
    Il doit y avoir un soulèvement de toute la profession et plus pour eviter ce massacre !!
  • 06/02/2020 à 12:02
    BREZHONEG
    alerter
    A part ça, tout le monde met le bazar chez nous.Pourquoi ne le mettons nous pas chez les autres, puisque visiblement , c'est comme ça, le "dialogue" en 2020.Je re-propose donc de reclamer l'extension de la Secu Alsacienne a toute la France, par l'adhesion volontaire a la Complementaire Sante de Solidarité, sur cotisation pour ceux qui depassent les plafonds de ressources. Apres la Retraite pour tous, l'Assurance Maladie a 100pour 100 pour tous !!!! .Et cette action est totalement sans problemes pour nous. Mais les presidents actuels sont ou en conflit d'interet, ou sous controle et ne peuvent accepter cette defense de la Profession,
  • 06/02/2020 à 12:17
    dupont lajoie
    alerter
    ma décision est prise : je vends.
    quelques soient les conditions j'essaie de me tirer de là avant qu'il ne soit trop tard et que je sois totalement ruiné. DEFINITION DE RUINé = s'endetter pour acheter un fonds de commerce à la con, que je vais revendre moins cher qu'à l'achat tout en y ayant travaillé comme un nègre pendant 16 ans ....
  • 06/02/2020 à 12:35
    tnttnt
    alerter
    @BREZHONEG : pour info ça fait ds années qu'Amazon démarche les pharmacies et les groupements
  • 06/02/2020 à 13:21
    pcc1
    alerter
    Nous sommes les prochains taxis,et pour info l'Ordre n'est pas là pour nous défendre ....
    Essayons d'installer nos sièges sociaux en Irlande...
  • 06/02/2020 à 14:37
    BREZHONEG
    alerter
    tnttnt, mon groupement ne m'en a jamais parlé. La presence d'Amazone a Pharmagora avait meme été cosidérée comme un evenement l'annee derniere.On verra cette annee si nous faisons la queue pour adherer...a ce nouveau Groupement dont la caracteristique est d'etre une belle bulle... en deficit permanent.. Tout a fait, chers Enarques , ce qu'il faut aider a venir veroler l'economie francaise.
  • 06/02/2020 à 15:01
    Anti Amazon
    alerter
    Je viens de recevoir les cotisations pour l'ordre
    Nous devrions bloquer les paiements tant que nous ne sommes pas défendus !!!

  • 06/02/2020 à 16:25
    galenus
    alerter
    @ dupont lajoie : ça fait plaisir de voir que des confrères ont encore de l'humour et sont dans la vraie vie des pharmacies. Bravo !
  • 06/02/2020 à 18:07
    tnttnt
    alerter
    @BREZHONEG : pour Pharmagora, tu me l'apprends...
  • 06/02/2020 à 18:16
    BREZHONEG
    alerter
    ....ils y avaient un stand. Discret.
  • 06/02/2020 à 18:19
    tnttnt
    alerter
    Je ne vais pas à Pharmagora mais je n'en avais pas entendu parler. Pour leur démarche envers les pharmacies, ils ont contacté un groupement avant mon installation donc il y a 5 ans environ. Donc ils lorgnent sur la pharmacie depuis un moment
  • 06/02/2020 à 18:23
    BREZHONEG
    alerter
    sur Google :j'ai tapé amazone pharmagora :
    L'offensive d'Amazon pour convertir les pharmacies à la vente ...
    30 mars 2019 - La présence d'Amazon au salon Pharmagora, qui se tient ce week-end à Paris, ne devrait pas passer inaperçue. Pour la première fois, etc......
  • 06/02/2020 à 18:48
    tnttnt
    alerter
    Merci pour ces précisions

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Après la relance de la DGS, allez-vous lancer la sérialisation dans votre officine dans les prochaines semaines ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK