27/01/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Anne-Hélène Collin

L’annonce des premiers cas français de pneumonie à coronavirus vendredi 24 janvier a-t-elle accéléré les ventes de masques à l’officine ? Assurément, diront celles et ceux qui ont fait face à d'incessantes demandes au comptoir. A tel point que plusieurs pharmacies ont annoncé être en rupture de stock. Le port du masque dans la population est-il pourtant nécessaire pour se protéger du coronavirus ? « C’est totalement inutile », a déclaré Agnès Buzyn dimanche 26 janvier lors d’un point presse. Et d’insister : « Aujourd’hui il n’y a aucune indication à acheter des masques pour la population française. Et par ailleurs, nous avons des dizaines de millions ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 28/01/2020 à 07:41
    rab74
    alerter
    mme buzyn oublie la grippe qui circule, elle, déjà, en épidémie. Masquer les malades est un acte de protection pour les autres. Quant àsa capacité à prévoir, eh bien, le lendemain du jour où elle affirmait haut et fort que la France n'était pas concernée (cf Tchernobyl), on avait 3 hospitalisations. la distribution de masques par l'état? rappelez vous la galère du AH1N1....les toubibs en avaient plein les tiroirs, et , pour ma part, j'ai eu droit à2 packs de 20...avec un trafic de 200patients jours, ce fut un feu d'artifice!
  • 28/01/2020 à 08:59
    lucien
    alerter
    Mme Buzyn ne pouvait pas dire autre chose, car il ne faut pas paniquer la population. N'importe quel enfant comprendra qu'un masque protège des postillons et donc d'une infection.
  • 28/01/2020 à 13:08
    pcc1
    alerter
    Pendant des années on a moqué les asiatiques avec leurs masques,ils ont au moins le respect de l'autre.Au comptoir vu le nombre de gens qui nous soufflent ou toussent dans la figure,alors que malades, j'aimerai bien qu'ils portent des masques,même sans coronavirus, ce serait des enfants on leur dirait que quand on tousse on met sa main devant la bouche!Madame Buzyn,bien que médecin ,n' a pas cotoyé de malade depuis bien longtemps...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Souhaitez-vous vacciner la population contre le Covid-19 dès le début de la campagne ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK