21/01/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Yolande Gauthier

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a complété son évaluation de 2018 sur la sécurité des protections intimes. Les essais menés ont montré la présence de substances chimiques dans les tampons et les coupes menstruelles « mais sans dépassement des seuils sanitaires ». Aucune relation directe entre les propriétés physico-chimiques des matériaux de ces protections intimes et un risque d’augmentation du syndrome de choc toxique (SCT) menstruel n’a par contre été mise en évidence. Dans ses recommandations, l’agence souhaite une information plus claire des professionnels de santé et des femmes sur le risque de SCT et ses ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 22/01/2020 à 07:48
    rab74
    alerter
    le choc toxique est dû à un développement de certaines bactéries. L'intérêt de la physico chimie? s'assurer que les proctections ne sont pas enrichies en milieu de culture ou se donner bonne conscience en "faisant quelque chose"?
  • 22/01/2020 à 23:14
    brucine
    alerter
    Le SCT concerne environ 20 femmes par an, avec une mortalité de 5% soit 1 cas par an, certes 20 et 1 de trop.

    Pour qu'il se produise, il faut que le "terrain" soit peuplé par une souche de staphylocoque doré produisant des toxines et que l'immunité soit suffisamment faible.

    Mais il faut surtout que les tampons soient changés maximum toutes les 4 à 6 heures, et pas gardés toute une nuit comme dans certains cas documentés.

    Pas d'autre commentaire, Votre Honneur.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Demande d’informations, masques, conseils… La psychose sur le coronavirus prend-elle de l'ampleur chez vos patients ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK