07/01/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Anne-Hélène Collin

« Choisissez votre maladie ». Voilà comment le site arretmaladie.fr, concept de télémédecine d’origine allemande qui prône l’obtention d’un « arrêt maladie sans se déplacer », accueille le patient « qui n’est pas en mesure de travailler ». Après avoir choisi entre coup de froid, gastro-entérite, douleurs menstruelles, stress, douleurs de dos, migraine ou cystite, le patient répond à un questionnaire qui prépare la téléconsultation qui suivra. A l’autre bout de l’écran, un médecin français prescrit (ou pas, précise-t-on dans le communiqué de présentation) un arrêt maladie que le patient pourra envoyer à sa caisse d’assurance maladie et à son employeur. Le tout pour la somme ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 07/01/2020 à 23:50
    BREZHONEG
    alerter
    Voila t il pas que les belles ames jouent les vertueux !!! En periode de greve comme en ce moment, 300% d'augmentation des arrets maladie a la RATP,par exemple.
  • 08/01/2020 à 00:33
    BREZHONEG
    alerter
    ......une action en justice est annoncée .Contre qui?, les fraudeurs?Non! ,ca serait de la repression du Droit de greve n'est ce pas.Contre le Délégué qui donne le conseil "de se faire arreter", pas plus.Contre le Medecin du Travail qui est résigné a constater qu'il n'y a rien a constater...et qui signe quand meme? Pas plus! La Lacheté dans toute sa splendeur s'etale chez les "Vigilants "psychopathologiques,toujours au premier rang de la Bienpensance pour denoncer ceux qui detournent l'argent public et collectif....plus qu'eux. Ca met du soleil dans ma garde de nuit toute cette beauté morale qui defile et qui lutte en ce moment !!!
  • 08/01/2020 à 07:50
    rab74
    alerter
    ce qui déconne surtout, c'est la manière délibérément bordélique dont on a établi le système de téléconsultations, sans tenter de corriger ce qui cloche dans le systeme existant : désorganisation, gabegie (jusqu'à 3 consultations en 10j pour un rhume, 2 ophtalmo pour une seule personne alors que certaines n'y ont pas accès etc, etc....). c(est encore plus de gaspillage par un accès non filtré, une perte claire de qualité, le déséquilibre accentué du réseau de soins...plutôt que mieux payer les médecins, la secu a poussé à l'ouverture de ce système, sans éducation préalable ni du patient ni des soignants...faites les comptes, personne ne sera gagnant: ni le patient (accès compliqué quand pas de connexion), ni les soignants (revenus en berne et rattrapages des loupés de téléconsultatation), ni les contribuables car à termes sot il y aura moins de soins (beaucoup moins), soit on va cotiser beaucoup plus pour gaver ces boites qui se sont enfilées dans la combine. Bravo à cette belle équipe d'amateurs hors sol qu'est le gouvernement actuel!
  • 08/01/2020 à 15:28
    pcc1
    alerter
    En ligne ou pas les arrêts de complaisance sont trop nombreux quoiqu'en dise les médecins.Combien se font arrêter pour bricoler chez eux sans empiéter sur leurs congés,ou parce que pas envie d'aller au boulot pendant 3 jours?par exemple....faut arrêter de déconner car c'est toujours les mêmes qui payent en particulier ceux qui ne peuvent jamais s'arrêter même pour des congés....
  • 08/01/2020 à 23:16
    brucine
    alerter
    Sauf à penser qu'il est vraiment temps d'homogénéiser les différents régimes, il en est justement question à propos de retraites et d'arrêts maladie de complaisance, et même si bien sûr je condamne fermement tant ce site qu'en règle générale la téléconsultation et l'ersatz de médecine qu'elle représente dès lors que l'on a un autre choix, je ne comprends pas très bien: ce fameux site auto-prescrit des arrêts maladie d'un maximum de 3 jours...précisément le délai de carence dans le régime général, et où par conséquent il ne sert à rien, sauf à penser qu'il ne s'adresse qu'à une catégorie de français ne souffrant pas de ce délai de carence.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Allez-vous vous lancer dans les entretiens pharmaceutiques pour les patients sous anticancéreux oraux ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK