27/11/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Matthieu Vandendriessche

Vaccination, bilans de médication, TROD angine, téléconsultation : qui dit nouvelles missions, dit nouvelle organisation. Et d’abord nouveau modèle économique pour les officines. « Si vous vous attachez à la marge commerciale à la boîte, vous n’êtes pas en phase aujourd’hui avec ce que l’on attend du métier de pharmacien. Changer de modèle économique, cela bouscule les habitudes, cela crée des crispations mais c’est pourtant nécessaire », a tranché Gilles Bonnefond, président de l’USPO (Union des syndicats de pharmaciens d’officine), lors du colloque organisé par Coopération Santé mardi 26 novembre à Paris. Ainsi, selon lui, « la centaine de pharmacies low cost, établies sur ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 28/11/2019 à 08:57
    médicament03
    alerter
    C'est un lavage de cerveau ?
  • 28/11/2019 à 09:49
    cf
    alerter
    Si Mr Bonnefond peut se payer de nouveaux assistants à 60 000 euros de coût annuel pour assurer toutes ces missions, tant mieux pour lui, mais ce n'est pas le cas de la majorité de la profession qu'il a visiblement abandonné à son triste sort.. Ce qu'il attend du "métier de pharmacien" va entraîner la fermeture de milliers d'officines et la création de déserts médicaux.... Quel bilan !! il peut être fier
  • 28/11/2019 à 14:21
    MDR
    alerter
    bonjour , pour l'instant les "petits" sont encore là....ils ont juste besoin pour être à la hauteur de ces défis d'une formation continue de qualité qui ne soit plus livrée aux marchands , mais délivrée et appuyée par nos confrères universitaires qui , à mon sens , sont les seuls à pouvoir faire passer un message de qualité dans le petit laps de temps d'une journée présentielle ....car le temps de formation de chacun de nous est aujourd'hui compté , les sujets de plus en plus pointus et transversaux (cf le bilan partagé de médication) et que l'on se sent bien seul face à cet état de fait
  • 02/12/2019 à 10:51
    BREZHONEG
    alerter
    c'est d'ailleurs surprenant cette mise a l'ecart de nos Facs,qui ont tout ce qu'il; faut pour faire ce que l'on s'obstine a confier a des organismes .....qui vont chercher des Profs ou des Chargés de cours(souvent dans les facs) pour assurer des formations ....tres cheres. Je sais que la ritournelle ,c'est "il faut creer des emplois et des activités ", mais là , c'est un peu trop visible,et à nos depens. Comme le fait de refuser le droit a l'Assurance Maldie Obligatoire ......de vendre de l'Assurance Maladie complementaire.
  • 07/12/2019 à 23:40
    nicolas 34
    alerter
    Et on charge encore la mule ...personne ne proteste ! Les autorités médicales seraient vraiment bêtes de s'en priver....

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vaccinez-vous beaucoup contre la grippe cette année ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !