29/10/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
DASRI, déchets, vaccination, grippe, pharmacie, collecte, déchets Thomas Lang

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière en pharmacie a débuté voilà une quinzaine de jours et elle donne lieu à la production de déchets perforants qui seront collectés par l’éco-organisme DASTRI, en charge de gestion des DASRI (déchets d’activité de soins à risque infectieux).

Sur l’ensemble des 21 600 officines françaises, 17 300 sont d’ores et déjà points de collecte auprès de leurs patients. « Et, à l’issue de cette campagne de vaccination, les pharmacies qui ne sont pas points de collecte pourront déposer leur boîte chez le confrère le plus proche déjà membre du réseau DASTRI », indique Laurence Bouret, déléguée générale de l’éco-organisme. Le site dastri.fr propose en effet une géolocalisation des pharmacies collectrices. Si elles le souhaitent, les officines qui ne sont pas membres du réseau de collecte pourront demander à le devenir comme chaque année au mois d’avril.

Chaque pharmacie intégrée dans le dispositif dispose d’un planning de collecte qui lui est propre. Dans le cadre de l’expérimentation lancée par DASTRI et les représentants de pharmaciens, près de la moitié des officines verront en 2020 la date de la collecte reculer d’un mois. Pour ces pharmacies seront en effet organisées trois collectes des DASRI par an au lieu de quatre.

Certaines officines étaient déjà amenées à apporter des DASRI dans une pharmacie qui les collecte au cas où les patients ne peuvent effectuer cette démarche par eux-mêmes. Pour ces derniers, le dépôt est également possible dans certaines déchetteries. Environ un millier, sur un total de 5 000 en France, acceptent ce type de déchets.






La rédaction vous conseille ( réservé aux abonnés)

Les dernières réactions

  • 29/10/2019 à 22:29
    tnttnt
    alerter
    Sur ce coup, je ne suis pas très confraternel car ça me saoulerait de stocker pour mes confrères. Je galère déjà en termes de place, je ne vais pas stocker les déchets des autres en plus. Ce n'est pas comme si la collecte était faite toutes les semaines...
  • 30/10/2019 à 16:02
    pharmaco2b
    alerter
    ce que je n arrive pas a comprendre c est pourquoi les officines qui ont opte pour la vaccination ne font pas partie du reseau dasri!! l ARS devrait se pencher la dessus et l obligation de se manifester aupres de Dasri devrait faire partie du cahier des charges avant d homologuer l officine pour la vaccination!!!
  • 30/10/2019 à 17:53
    tnttnt
    alerter
    100% d'accord. Et au delà de la vaccination, pour les patients diabétiques ou autres, chaque officine devrait déjà faire cela.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Encourageriez-vous vos propres enfants, et les jeunes en général, à « faire pharma » ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK