09/10/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
diabète, patients, loi, santé, pharmaciens, infirmiers, web Tesaphotography/Pixabay

Les initiatives d’expérimentations se multiplient dans le domaine de la santé dans le cadre de l’article 51 de la loi de financement de la Sécurité sociale de 2018. Celui-ci permet en effet d’expérimenter de nouvelles organisations en santé reposant sur des modes de financement inédits.

C’est dans ce contexte que pharmaciens et infirmiers vont se lancer l’an prochain dans une expérimentation visant à renforcer le suivi de patients diabétiques en difficulté pour équilibrer leur glycémie.

Les professionnels s’appuieront en cela sur la plate-forme web Timkl, lancée au printemps. Les pharmaciens y trouveront un support logistique et administratif pour livrer le matériel au domicile et suivre leurs patients dans la gestion de leur maladie, notamment par le biais d’entretiens motivationnels. Dans une logique de proximité, les patients font appel à leur pharmacie habituelle et à un réseau local d’infirmiers libéraux. Avec l’accord du patient, les données qui le concernent (mesures de glycémie, résultats d’examens, etc.) pourront être partagées entre professionnels.

L’expérimentation, soutenue par l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) et du Syndicat national des infirmières et infirmiers libéraux (Sniil), va se déployer dans trois régions, où la plateforme a déjà ouvert des agences destinées à recevoir et renseigner les professionnels de santé : en Ile-de-France, en Bourgogne-Franche Comté et dans les Pays de la Loire. L’expérimentation, dont le cahier des charges devrait être bouclé début 2020, doit durer 2 ans et rassembler 300 professionnels de santé autour de près de 3 000 patients.

Pour Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO), outre le travail en coordination interprofessionnelle, il s’agit pour les pharmaciens de reprendre la main sur le suivi de patients au domicile, trop souvent monopolisé par les fournisseurs de matériel médical.






La rédaction vous conseille ( réservé aux abonnés)

Les dernières réactions

  • 09/10/2019 à 21:02
    drlouzou
    alerter
    Bravo, c’est sur cette thématique que les pharmaciens ont le plus de progrès à faire , tant sur les conseils, protocoles, etc...
  • 11/10/2019 à 08:18
    pharma56
    alerter
    On commence enfin à se rendre compte que l'interprofessionnalité est un atout pour le patient.
    Arrêtons nos "guéguerres" corporatistes, et mutualisons nos compétences respectives afin de replacer le patient au cœur de notre démarche;

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vaccinez-vous plus de patients que ce à quoi vous vous attendiez ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK