01/10/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Anne-Hélène Collin

Pour réduire l’incidence des cancers HPV-dépendants (cancer du col de l’utérus, mais aussi cancers oropharyngés, de la cavité buccale et de l’anus, en forte augmentation), l’Académie nationale de médecine recommande la vaccination universelle des filles et des garçons de 11 à 14 ans contre le papillomavirus humain. « La vaccination des garçons se justifie sur le plan de l’équité entre les deux sexes et de la protection de tous, en particulier des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH) qui ne bénéficient pas de protection indirecte », précisent les académiciens dans un rapport publié le 30 septembre. L’Académie nationale de médecine ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 06/10/2019 à 21:52

    alerter
    " Le jeune collégien deviendra ainsi le propre acteur de da vaccination ".... Il me semble que les mineurs sont encore sous la responsabilité de leur parent, je ne vois pas l'intérêt d'une campagne "d'information " en milieu scolaire

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Allez-vous vacciner contre le Covid-19 le dimanche dans votre officine ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !