15/05/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
rougeole, vaccin, ROR, couverture vaccinale, épidémie, Santé publique France, bulletin épidémiologique, foire au jambon, Bayonne DR

41 nouveaux cas de rougeole ont été déclarés (dont 9 confirmés) dans les Pyrénées Atlantiques après la foire au jambon de Bayonne, annonce Santé publique France dans son dernier bulletin épidémiologique du 15 mai. 11 patients ont été hospitalisés, dont une femme enceinte. Une recrudescence de l’épidémie qui porte à 1070 le nombre de cas de rougeole comptabilisés depuis le 1er janvier 2019 (contre 2244 cas sur la même période en 2018).

L’événement gastronomique, qui a rassemblé beaucoup de monde en avril dernier, inquiète Santé publique France : « L'émergence de cas secondaires, mais aussi l'exportation de cas vers d'autres régions sont à craindre »

Seul moyen de prévention contre la rougeole : la vaccination. Dans les Pyrénées Atlantiques, 9 fois sur 10, les patients n’étaient pas ou étaient mal vaccinés. En France, la couverture vaccinale contre la rougeole est encore insuffisante et n’atteint pas les 95 % nécessaires à l’élimination de la maladie.






Anne-Hélène Collin

Les dernières réactions

  • 16/05/2019 à 10:08
    Potard17
    alerter
    Et, à La Réunion, 2 médecins du CHU de Bellepierre, à Saint-Denis (La Réunion), non vaccinés contre la rougeole, ont contaminé six personnes lors de consultations, selon un rapport de l’Agence régional de santé de l’Océan Indien (ARS OI) mis en ligne le 13 mai dernier sur le site d’information Imaz press Réunion!
    Ce qui prouve, une fois de plus, que tous les professionnels de santé adultes doivent eux-aussi être soumis à des vaccinations obligatoires pour certaines maladies.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Délivrez-vous encore beaucoup de substituts nicotiniques sans ordonnance ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK