05/04/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Autorité de la concurrence, ouverture du monopole, vente en grandes surfaces, Agnès Buzyn, ministre de la Santé, Leclerc DR

L’Autorité de la concurrence a proposé, dans son avis relatif au secteur de la distribution du médicament divulgué ce jeudi 4 avril, d’élargir la vente des médicaments à prescription médicale facultative et de certains dispositifs médicaux de diagnostic in vitro aux grandes surfaces et aux parapharmacies. Une position que ne partage certainement pas Agnès Buzyn, ministre de la Santé. « Pour deux raisons », a-t-elle expliqué ce vendredi matin sur l’antenne d’Europe 1. « La première, c’est que les médicaments ne sont pas un objet de consommation courante. Il y a toujours des effets secondaires quand on prend des médicaments. Ça nécessite toujours un conseil et les pharmaciens sont là pour donner des conseils, orienter les gens. Donc considérer que les médicaments s’achètent comme n’importe quel produit de consommation alimentaire, je trouve ça problématique. » Deuxième argument avancé avec force par la ministre : « Les pharmacies ont un maillage territorial extraordinaire. Quand on parle de la désertification médicale, quand on parle de l’abandon des territoires, fragiliser les petites pharmacies en zone rurale qui sont souvent le premier recours pour les personnes malades, je pense que ce serait une très mauvaise idée et un très mauvais signal ».

Reste à savoir ce qu'en pense Bercy.

 






Anne-Hélène Collin

Les dernières réactions

  • 05/04/2019 à 16:29
    BREZHONEG
    alerter
    On a " un maillage extraordinaire!" on est meme presents dans les galeries marchandes des grandes surfaces !.Avec des prix deja bas et de la competence! Donc pas besoin d'y rajouter un 2eme point de vente.
  • 05/04/2019 à 23:56
    Domino
    alerter
    Nous pouvons être satisfaits du soutien de Madame Buzyn, mais tiendra-t-elle face à Bercy et aux Lobbys ?

    Et que se passera-t-il quand nous changerons de ministre ?

    Je crains que ce ne soit juste reculer pour mieux se faire manger !
  • 06/04/2019 à 07:33
    rab74
    alerter
    n'oublions pas que dans le même temps Mel demandait au CO de créer une section grande distri, et Amazon était à pharmagora avec une proposition très Uberienne (classement étoiles, mise sur la touche en dessous d'un certain niveau, 10% pour la plateforme)...que de coïncidences qui n'en sont pas! oui, Mme Buzin va être bien seule au milieu des crocodiles...Mais à l'heure de la sérialisation(ratée) et des demandes croissantes de traçabilité, développer le commerce dématérialisé des médicaments (àl'origine de 80% des fraudes, contrefaçons) me semble très...décalé. elle fume quoi mMe da Silva?
  • 06/04/2019 à 09:59
    BREZHONEG
    alerter
    mME DA sILVA REPRESENTE LES ASSOCIATIONS DE CONSOMMATEURS, anti liberaux et qui considere l'entreprise comme quelque chose de caca qui fait des benefices (caca aussi).Elle a donc craché le venin habituel mais cette année, probleme !!: L'opinion publique commence a se rendre compte du delabrement des reseaux medecins et pharmaciens, et pense que la concurence "renard libre dans le poulailler libre" pronée par nos ennemis va nous achever.Et que la population sera la 1ere victime. DONC
  • 06/04/2019 à 10:04
    BREZHONEG
    alerter
    ...donc , obligation pour l' Autorité de la concurence de pondre le communiqué habituel ,mais en le terminant par des generalités qui ne mangent pas de pain sur ces merveilleuses missions encourageantes ....que 3000 pharma sur 22 000 ont plus ou moins mis en route(source Revel).
  • 06/04/2019 à 13:38
    beffroi62
    alerter
    pas facile de toucher au monopole pharmaceutique....il faut y venir absolument comme beaucoup de français le réclament depuis bien longtemps, les pharmaciens vendent déjà ces produits en vente libre et hors de prix ........
  • 06/04/2019 à 15:01
    BREZHONEG
    alerter
    Chez moi ,Beffroi, petite pharmacie mais dans un groupement (cooperative) de 1 300 phies, je peux proposer entre 1e50 et 2.50 les medicaments de base et test grossesse,paracetamol,etc. Ce n'est pas 'hors de prix" On est arrivé a ce que les specialistes de la vente appellent "le seuil d'indifference au prix ". 1 euro, 2 euros, ça leur va, ils s'en f..... La belle periode des casseurs de prix touche a sa fin, on les a rejoint.Et s'il veulent encore baisser, on peut suivre.
  • 07/04/2019 à 00:36
    pharmaco2b
    alerter
    beffroi 62 t es un gros troll ..retourne vite dans ta GMS!!
  • 07/04/2019 à 08:38
    rab74
    alerter
    parce que les gms et autres amazon ne font pas de bénéfices? différence avec les pharmaciens: ils défiscalisent à bloc en irelande et au Luxembourg. Comme anti libéralisme ça se pose là! il faudrait arrêter de croire que la grande distri c'est mandrin pour le peuple! demandez aux agriculteurs et petits producteurs qui se font tondre pour être référencés! Quand vous allez à Carrefour, vous vous en tirez rarement à moins de 300 euros, en pharmacie, c'est 2.18 le doliprane...pour regagner du pouvoir d'achat ça se pose là! beffroi62, avant de parler de nos produits "hors de prix", faites un tour dans nos boutiques, et un tour dans les grandes surfaces italiennes ou suisses...vous ne sortirez plus des c.... pareilles!
  • 07/04/2019 à 08:48
    rab74
    alerter
    quand on parle de renoncement aux soins, c'est plus souvent un problème d'obtension de RDV, de dépassement d'honoraires pour des opérations "standard" comme la cataracte (jusqu'à 500€ par œil) que de coût du médicament, encore bien souvent pris en charge par la cpam. donc affecter de vouloir redonner du pouvoir d'achat au "consommateur" (nom curieux en terme de santé) est une ânerie absolue. pour l'instant, la baisse systématique du prix des médicaments remboursés créé une magnifique pénurie, et des gaps de trésorerie qui ne favorisent pas du tout le développement des services, gratuits bien sûrs, dans nos officines.Coluche avait raison: filez le Sahara à des enarques et 6 mois après ils achètent du sable ailleurs! il faut de toute urgence virer ces incompétents dangereux, mme Buzyn, sortez le bazooka, s'il vous plait!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Allez vous signer la pétition #MonHomeoMonChoix pour le maintien du remboursement de l’homéopathie ?


Solutions

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK