20/03/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
HPV, papillomavirus, Appel des 50, couverture vaccinale, antivaxx, vaccin, vaccination, Gardasil, Cervarix, cancer, col de l’utérus, dépistage istock

50 signataires, dont l’Académie nationale de pharmacie, des collèges professionnels, sociétés savantes, groupes scientifiques et syndicats médicaux, soutenus par des personnalités et des associations de patients, appellent à une généralisation de la vaccination contre le papillomavirus « gratuite ou remboursée, sans distinction de sexe ou de risque, pour protéger filles et garçons, réduire les inégalités et participer, avec les autres pays, à l’élimination des cancers HPV induits, en suivant la recommandation de l’OMS ». Pour augmenter la couverture vaccinale, qui plafonne à 20 % – loin des 60 % fixés par le Plan cancer – « Les 50 » appellent également à rétablir « activement » la vérité scientifique « et donc la confiance vis-à-vis des vaccins actifs et très bien tolérés ». Troisième point d’appel : l’organisation d’un dépistage efficace du papillomavirus (accès, utilisation de tests HPV).

Et il faut agir vite, selon les 50 protagonistes : « Un décalage dans le temps placerait une nouvelle fois la France comme un pays à contre-courant sur cette vaccination HPV ».

Alors que les recommandations du calendrier vaccinal 2019, qui viennent d’être publiées, n’incluaient toujours pas l’ensemble des garçons dans les cibles vaccinales, cet « Appel des 50 » arrive en soutien d’une décision du ministère de la Santé de faire évaluer la pertinence d’une vaccination chez l’ensemble des filles et des garçons. Une généralisation qui aurait deux avantages : une prévention directe contre les maladies à papillomavirus, et un renforcement du phénomène d’immunité de groupe.

Chaque année en France, les papillomavirus sont responsables de plus de 6 300 cas de cancers (col de l’utérus, pharynx, vulve, vagin, pénis), d’environ 30 000 lésions précancéreuses du col de l’utérus, d’environ 100 000 diagnostics de verrues génitales. Avec un coût de plus de 500 millions d’euros pour la société. 






Anne-Hélène Collin

Les dernières réactions

  • 20/03/2019 à 21:07

    alerter
    Convaincue par ces arguments

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Allez vous signer la pétition #MonHomeoMonChoix pour le maintien du remboursement de l’homéopathie ?




Revue


Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK