20/03/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Phenoxyethanol, lingettes, ANSM istock

Un comité scientifique spécialisé temporaire de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) avait jugé souhaitable d’élargir aux lingettes la recommandation de non–utilisation du phénoxyéthanol dans les produits cosmétiques destinés au siège. L’ANSM a donc décidé d’imposer aux personnes responsables qui mettent sur le marché des produits cosmétiques dits « non rincés » (à l’exclusion des déodorants, des produits de coiffage et des produits de maquillage) contenant l’agent conservateur phénoxyéthanol, de mentionner sur l’étiquetage « qu’ils ne peuvent pas être utilisés sur les fesses des enfants de 3 ans ou moins ». Les fabricants ont un délai de 9 mois pour se conformer à cette décision.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Allez vous signer la pétition #MonHomeoMonChoix pour le maintien du remboursement de l’homéopathie ?




Revue


Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK