23/01/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Couche bébé, Anses, DGCCRF, couche culotte bébé djedzura/istock

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), dans un avis publié ce jour, estime « qu’un risque sanitaire associé à la présence de certaines substances chimiques dans les couches pour bébés ne peut être exclu ».

L’analyse qu’elle a menée sur différents échantillons de couches à usage unique met notamment en évidence la présence de dioxines, furanes, PCB « dioxine-like », hydrocarbures aromatiques polycycliques, formaldéhyde, composés organiques volatils (COV) et substances parfumantes.

Convoqués par le gouvernement ce matin, les fabricants et distributeurs de couches ont quinze jours pour mettre en oeuvre des actions concrètes en vue de mieux contrôler la qualité des matières premières utilisées, de modifier les procédés de fabrication pour réduire la présence de substances chimiques et de supprimer toutes les substances parfumantes.

La DGCCRF va renforcer dès cette année la surveillance des couches à usage unique pour bébés . Un premier bilan sera dressé dans 6 mois. 






Les dernières réactions

  • 26/01/2019 à 21:46
    naelle
    alerter
    Comment fais t on en attendant ?
    Que dis t on aux parents pour les rassurer ?
    Tjs et encore des scandales

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK