11/01/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Egalité homme/femme istock-Placebo365

Le décret du 8 janvier 2019 paru au Journal Officiel le 9 janvier permet l’application des dispositions visant à supprimer les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes et à lutter contre les violences sexuelles et les agissements sexistes au travail. Ces dispositions ont été adoptées dans la loi dite de l’avenir professionnel du 5 septembre 2018.

Le texte précise le mode de calcul de l’écart de rémunération entre les femmes et les hommes dans les sociétés de 50 à 250 salariés, et fixe les actions mises en œuvre pour supprimer ces écarts. Ainsi que les sanctions applicables en cas d’écart important pendant au minimum trois ans.

Si la pénalité ne s’applique pas aux TPE-PME, le titulaire de l’officine doit toutefois se sentir concerné par cette question. L’article L. 1142-5 du Code du travail impose à l’employeur de prendre en compte les objectifs en matière d'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans l'entreprise et les mesures permettant de les atteindre. Contrairement aux entreprises de plus de 50 salariés, rien ne le contraint de façon générale, mais le non respect de ces règles peut être invoqué au cours d’un contentieux devant les prud’hommes. Cette égalité concerne la rémunération, mais également les postes et missions.

Par ailleurs, le panneau d’affichage de l’entreprise doit reprendre intégralement les articles allant de L. 3221-1 à L. 3221-7 du code du travail. De même, l’article L. 222-33 du Code pénal relatif au harcèlement sexuel doit être reproduit.






Anne-Charlotte Navarro

Les dernières réactions

  • 11/01/2019 à 19:44
    Caius
    alerter
    C'est pas dommage, j'en ai pris plein les dents en tant que célibataire, par la titulaire, par son maris qui voulait me caser, sans parler de ses propos indécents et salaces à propos de certaines de nos clientes. En plus des insultes humiliations et agressions diverses.
  • 12/01/2019 à 08:53
    Margt
    alerter
    Honteux.

    La vie PRIVEE c'est la vie PRIVEE.


    Plein soutien a vous.Il vaut mieux être seul que mal accompagner et ce ne sont pas les autres qui doivent décider à votre place...Bonheur à vous...
  • 12/01/2019 à 10:52
    Caius
    alerter
    Merci Margt
    Ps mon premier texte qui est peu compréhensible était à l'origine bien plus long....

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Souhaitez-vous vacciner contre la grippe quand l’expérimentation sera généralisée ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK