06/11/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
merck, Levothyrox, levothyroxine, jugement tribunal Anne-Hélène Collin

Le 5 novembre 2018, le Tribunal de grande instance de Toulouse (Haute Garonne) a condamné le laboratoire Merck à mettre à disposition de 39 des 48 demandeurs l’ancienne formule de Levothyrox, pendant une durée de 3 mois à compter du 1er janvier 2019.

Les magistrats ordonnent également une expertise médicale pour les 48 demandeurs afin qu’un médecin apprécie notamment la réalité du préjudice d'anxiété qu’ils disent avoir subi. Cette expertise permettra d’évaluer le montant d’éventuels dommages-intérêts.

“ Le tribunal a tenu compte des arguments de Merck qui rappelait qu’il existait des alternatives thérapeutiques pérennes et que de nombreux patients ont pu s’adapter à la nouvelle formule de manière progressive « , se félicite Florent Bensadoun, directeur juridique du laboratoire Merck en France.

Précédemment, dans une autre affaire, la même juridiction avait condamné le laboratoire à mettre à disposition de 25 patients l’ancienne formule. Cette procédure fait actuellement l’objet d’un appel.






Les dernières réactions

  • 07/11/2018 à 07:19
    Flippeur95
    alerter
    Ce serait intéressant de savoir e qui se passe en Europe La nouvelle formule est elle généralisée ? Et alors ?
  • 08/11/2018 à 12:26
    Bonjour à tous
    alerter
    Pour info, Flippeur95 :
    Un an après la France, seule la Suisse a adopté la NF avec information préalable et alternatives fiables contrairement au très mauvais exemple français où Merck était en situation de monopole et où la NF était annoncée bioéquivalente.

    2019 : «Les approbations nationales seront délivrées à la suite de la recommandation de l'Agence Européenne du Médicament», a précisé Merck. Cette procédure européenne concerne 21 des 28 pays de l'UE. «Après les autorisations nationales respectives, nous prévoyons de lancer la nouvelle formulation (...) dans les 21 pays à partir de 2019», a ajouté Merck, selon qui «le lancement en Allemagne est prévu pour le premier semestre».
  • 08/11/2018 à 12:35
    Bonjour à tous
    alerter
    Blague du jour :
    "M. Bensadoun, directeur juridique du laboratoire Merck France, se félicite."

    Blague d'hier :
    Mme Leto, pharmacien responsable de Merck France, assure que "les volumes mis à disposition en 2018 correspondent aux besoins des patients" et prétend leur "permettre de trouver une solution alternative pérenne" au Lévothyrox devenu précaire.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Comptez-vous ouvrir des DMP à la pharmacie ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK