24/10/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Applis cosmétiques, apps, applications cosmétiques, FEBEA, Clean Beauty istock-ljubaphoto

Face à la multiplication des applications de décryptage des ingrédients cosmétiques, la Fédération des entreprises de la beauté (FEBEA) appelle à la transparence et à la rigueur scientifique. Certaines apps apportent selon elle des « informations erronées ou obsolètes », et des « classifications absurdes ». La réglementation qui encadre strictement la fabrication et la commercialisation des produits cosmétiques en Europe « est reconnue pour être la plus rigoureuse au monde et la plus protectrice des consommateurs », souligne la FEBEA.

De son côté l’application Clean Beauty réplique en indiquant qu’ « un certain nombre de composants couramment utilisés en cosmétique posent aujourd’hui question à une partie de la communauté scientifique en raison notamment de leurs effets cumulatifs et cocktail ».

Si la prudence se conçoit pour le choix des produits, elle s’impose donc aussi pour l’utilisation des apps cosmétiques.






Les dernières réactions

  • 25/10/2018 à 09:46
    coco
    alerter
    la dictature des médias et des pseudo scientifiques dans toute sa splendeur! on se croirait revenu au temps de l'obscurantisme aveugle ! "Posent question" ne veut pas dire "Forcément dangereux".... comme l'expression l'indique, les scientifiques se posent la question et essaient de vérifier pour confirmer ou infirmer .

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Allez-vous vacciner les enfants de 5 à 11 ans contre le Covid-19 quand le ministère aura donné son feu vert ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !