25/09/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
pharmacie, majeur, vacciné, grippe Rino

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2019 acte la généralisation de la vaccination antigrippale en officine pour la campagne 2019-2020. En clair, les pharmaciens pourront vacciner contre la grippe sur l’ensemble du territoire français. Dans cette attente, l’expérimentation est élargie à deux régions supplémentaires pour la campagne 2018-2019, à savoir l’Occitanie et les Hauts-de-France. 

Les très bons résultats de l’expérimentation en 2017-2018 ont été rappelés lors de la conférence de presse de présentation du PLFSS le 25 septembre : 160 000 personnes ont bénéficié de ce nouveau dispositif dans les deux régions pionnières, selon le ministère de la Santé. Dimanche 23 septembre, lors du congrès du groupement Giphar à Nancy (Meurthe-et-Moselle), il avait été souligné que 60 % des pharmaciens de ces deux régions avaient proposé le service.

Cette année, 6,9 millions de bons pour une primovaccination vont être envoyés sur un total de 12,1 millions de bons. Les primovaccinants se mobilisent à hauteur de 10 %... Heureusement, dès la campagne 2018-2019, et c’est une nouveauté, il sera possible de leur délivrer directement le vaccin, sans avoir à passer par l’étape « tampon du médecin ». Les pharmaciens des 4 régions expérimentatrices pourront en plus les vacciner. Un décret devrait sortir fin septembre avant donc le démarrage de la campagne antigrippale le 06 octobre.

L’étape suivante - vraisemblablement pour la campagne de l’année prochaine au plus tôt - consistera à vacciner toute la population de plus de 18 ans (sauf allergies). Les femmes enceintes, les patients sous anticoagulants et les immunodéprimés ne devraient donc pas être exclus de la liste. Un tarif sera à fixer car beaucoup de ces patients ne recevront pas de bon. En outre, il devra clairement être notifié dans le Code de la santé publique que cet acte n’est pas un exercice illégal de la médecine.
Le seuil à franchir encore après ? Que les rappels de vaccination soient eux-aussi pratiqués par les pharmaciens…

 






Magali Clausener avec Laurent Lefort

Les dernières réactions

  • 26/09/2018 à 10:58
    mumu52
    alerter
    Alléluia !
  • 26/09/2018 à 21:25
    Hpc6
    alerter
    Est-ce que quelqu'un connait le métier de préparateur en pharmacie ?!!!
    Pas une seule remarque pour savoir si après formation, ils seront également habilités à vacciner !
    Merci.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Délivrez-vous régulièrement des tire-lait ?



Revue


Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK