28/08/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Société française des sciences pharmaceutiques officinales (SFSPO) SFSPO

La Société française des sciences pharmaceutiques officinales (SFSPO) vient de voir le jour. Cette nouvelle société savante des pharmaciens d’officine et des préparateurs a pour objet l'amélioration des pratiques officinales. Pour son lancement officiel, les deux co-présidents, Béatrice Clairaz-Mahiou et Thierry Barthelmé, avaient réuni ce mardi 28 août, à Paris, la présidente de l’Ordre des pharmaciens Carine Wolf-Thal, des représentants de syndicats pharmaceutiques et médicaux, l’association nationale des étudiants en pharmacie (ANEPF), des associations de patients, des sociétés savantes telles que l’Institut national du cancer ainsi que des pharmaciens hospitaliers, universitaires et des préparateurs.

La mise en place de la SFSPO a été imaginée à l’issue du 1er congrès Spot-pharma en décembre 2017. « Nous avons fait le constat qu’une telle structure manquait pour l’officine, indique Thierry Barthelmé. Nous souhaitions créer une structure capable de travailler en complémentarité avec les autres sociétés savantes pour apporter de la matière aux organismes professionnels tels que l’Ordre et les syndicats ». Pour atteindre ses objectifs, la SFSPO a constitué trois commissions :

- « Exercice professionnel » qui proposera des recommandations de bonnes pratiques officinales.

- « Communication » qui s’attachera d’une part à valoriser les expériences des officines dans les congrès et d’autre part à restituer de façon accessible et pratique pour l’officine le contenu scientifique de congrès et à décrypter des études scientifiques.

- « Exercice coordonné » pour développer l’interdisciplinarité et la pluriprofessionnalité.

Par ailleurs, la société savante souhaite mettre en place un observatoire des pratiques professionnelles pour évaluer les actions menées à l’officine.

« Notre priorité est de travailler sur les soins non programmés et le premier recours à l’officine ainsi que sur la dispensation des médicaments à prescription facultative », précise Béatrice Clairaz-Mahiou, sans être en mesure pour le moment de définir une date de publication des premières recommandations.

Pour débuter ses travaux, la SFSPO a besoin de membres actifs. Un bulletin d’adhésion sera prochainement disponible sur sfspo.org. Le montant de la cotisation est de 80 € pour les pharmaciens, 30 € pour les préparateurs et offerte aux étudiants.






Alexandra Blanc

Les dernières réactions

  • 28/08/2018 à 21:21

    alerter
    Offerte aux étudiants de 6ème année pour toutes les facultés de France
  • 29/08/2018 à 06:58
    MAURICE
    alerter
    Encore un organisme, surement une cotisation a prévoir, encore un président des vice-présidents a grassement rémunérer.
    Les impôts ne sont pas prêt de diminuer dans ce pauvre pays.
  • 29/08/2018 à 07:55
    brucine
    alerter
    Que je sache, cet "organisme" n'est pas financé sur deniers publics.

    Il ne va faire que rejoindre la légion de ceux qui parfois en effet le sont, l'exemple que tout le monde connaît est celui du Conseil économique et social dont l'unique vocation est de recaser les copains et les coquins.

    Si finalement l'organisme en question trouve des gogos pour en financer d'autres, ça ne dérange pas grand-chose d'autre que le ridicule.

    Et, puisqu'on parle de Légion, j'en propose même le futur hymne: tiens, voilà du bidon, voilà du bidon...
  • 29/08/2018 à 14:13
    BREZHONEG
    alerter
    Malheureusement,le premier acte d'une association est,pour alimenter son budget, de demander une subvention: a la mairie,et au conseil departemental,et au conseil regional,etc...Donc,indirectement, a nos porte monnaies.
  • 29/08/2018 à 15:00
    drlouzou
    alerter
    L’exercice clinique officinale est innovante et indispensable . Cet exercice peine à se mettre en place . Saluons cette structure . Cet exercice choque sûrement certains , les habitués et nostalgiques du côté épicerie des pharmacies . À suivre ....
  • 29/08/2018 à 17:05
    jpf
    alerter
    Le coté épicerie de l'officine est un choix pas une obligation.
  • 31/08/2018 à 08:50
    Catherine Leyrissoux
    alerter
    Cette association peut gêner le lobbying des super marchés et des groupes publics et privés qui lorgnent sur la dispensation du médicament en ville sans en connaître les contraintes ou en imaginant pouvoir les diminuer aux dépens de la qualité de service de proximité.
    Soyons raisonnable et travaillons ensemble pour améliorer la vie la santé des français tout en montrant les contraintes de ce métier.
  • 01/09/2018 à 07:12
    brucine
    alerter
    Il existe déjà une société française de pharmacie clinique, elle organisée par des gens aux compétences incontestables.

    Ce n'est pas la pharmacie clinique elle-même qui doit être mise en cause, mais ce machin douteux dont on ne comprend pas bien ce qu'il vient faire sinon prôner la "communication" des pharmaciens et préparateurs, bref, du bla-bla dont on ne voit pas à quoi le vocable de "savant" s'applique.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vaccinez-vous plus de patients que ce à quoi vous vous attendiez ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK