15/06/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
vin rouge bouteille DR

C’est l’histoire du verre à moitié vide ou à moitié plein. 54 % des Français n’ont pas le sentiment de prendre de risques en buvant de l’alcool, un chiffre qui augmente étonnamment à 60 % chez les consommateurs de plus de 10 verres d’alcool par semaine (donc au-delà des recommandations), selon un sondage mené en mai dernier par Opinion Way pour la Ligue contre le Cancer auprès de 1004 adultes.

Bien que le lien entre alcool et cancer soit bien établi (8 personnes interrogées sur 10 savent qu’une consommation quotidienne d’alcool augmente les risques de cancer), seuls 23 % des sondés identifient l’alcool comme le deuxième facteur de risque de cancer, après le tabac (18 % des jeunes de 18 à 24 ans), et peu l’associent au cancer du sein (47 %) ou du foie (39 %).

Paradoxalement, les Français attendent des mesures de prévention fortes contre la consommation excessive d’alcool, en particulier les jeunes de 18 à 24 ans, pourtant moins conscients des risques : un étiquetage spécifique mentionnant les risques (81 %), une meilleure prévention chez les jeunes (près de 90 %), une interdiction totale de la publicité (près de 70 %), une taxation pour compenser les dépenses de santé liées à la consommation d’alcool (58 %), une augmentation des prix (54 %).

Près de 6 Français sur 10 considèrent que les pouvoirs publics ne sont pas assez investis dans la lutte contre les risques de l’alcool. Et si l’Etat freine à mettre en place une politique de santé efficace, c’est à cause du lobby de l’alcool pour 77 % des Français. Visiblement, la dernière campagne d’information sur le tabac et l’alcool de l’Institut national du cancer (InCA) n’a pas eu l’effet escompté.

Il faut dire que ces dernières semaines, le discours sur l’alcool était assez flou, entre une ministre de la Santé qui insistait sur les risques du vin et un président de la République qui n’a cessé de les minimiser.






Anne-Hélène Collin

Les dernières réactions

  • 16/06/2018 à 07:20
    MAURICE
    alerter
    La préparation à un nouvel impôt, bat son plein.
  • 16/06/2018 à 19:47
    Pharmamiens
    alerter
    Bonjour,
    Et les pharmaciens ? leur responsabilité ? rappellent-ils les risques liés à la consommation d'alcool ? NON pratiquement jamais ! ils ne rappellent même pas l'interaction avec certains traitements...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Avez-vous déjà réfléchi aux services que vous alliez faire payer ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK