05/06/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Anne-Hélène Collin

Théorie du complot ou coup de pub ? L’ANSM et le ministère de la Santé seraient en train d’interdire la vente libre des huiles essentielles pour satisfaire « Big Pharma », selon un certain Guillaume Chopin de l’Association Santé Naturelle. Dans ses arguments : l’augmentation des ventes d’huiles essentielles nuirait au chiffre d’affaire du lobby pharmaceutique. L’idée pourrait paraître risible si une pétition circulant sur les réseaux sociaux ne réunissait pas aujourd’hui plus de 194 000 signataires. Cette pétition adressée à Agnès Buzyn, ministre de la Santé lui réclame notamment de s’opposer à « toute avancée vers un monopole pharmaceutique » de la vente des ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 05/06/2018 à 19:42
    14
    alerter
    le même dérapage qu'il y a eu pour l'utilisation abusive d'antibiotiques chez les animaux de rente se voit avec l'utilisation d'huiles essentielles à dose massive par les éleveurs , "c'est mieux qu'avec le véto on fait ce qu'on veut et on dose à mort , ça c'est efficace" et les résidus dans la viande le lait , c'est naturel ça fait pas de mal ..ben voyons 5ml d'he de menthe en 1 fois et je tue par collapsus respiratoire ...ministre de la santé complétement en dehors de la plaque ...quant aux aberrations d'utilisation en humaine c'est une catastrophe ..mais ça on s'en fout ! depuis des années je dénonce le problème ...
  • 06/06/2018 à 07:00
    MAURICE
    alerter
    L'action de Mr Chauvin a été dénoncée comme une Fake News. Ceci dit quand je vois la dernière analyse faite sur les épices, ou le trafic semble massif, il est temps de ramener dans le monopole pharmaceutique les huiles essentielles, qui par nature ont des actions médicinales. essayez de trouver les numéro de lots, origines, les dates de péremptions, et toutes autres mesures législatives, pas besoin d'aller dans les herboristeries auto-proclamées, regardez en grande surface.
  • 06/06/2018 à 09:07
    Hellébore
    alerter
    Outre les utilisations dangereuses des huiles essentielles, la problématique essentielle reste la traçabilité, la qualité, l'origine, la conservation .. bref une qualité que seul le circuit pharmaceutique garanti aujourd'hui. Et c'est effectivement la même chose pour l'herboristerie, les épices ... qui fleurissent sur les étals de marchés. Mais là, il faudrait déjà que nos instances officielles santé et agriculture prennent des arrêtés en commun !

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Constatez-vous un impact du mouvement des Gilets jaunes sur votre activité économique ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK