13/02/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
médicaments, traçabilité, Macron, Le Pen, présidentielle, médicaments, médecins DR

Marine Le Pen et Emmanuel Macron, candidats à l’élection présidentielle, sont pour. Les pharmaciens et l’industrie pharmaceutique, par la voix de son représentant le Leem, sont contre.

Le Syndicat des médecins libéraux (SML) est lui aussi opposé à la dispensation des médicaments à l’unité, pour plusieurs raisons, indique-t-il dans un communiqué diffusé le 9 février.

Même s’il reconnaît que le déconditionnement « aggrave les problèmes de tâches dévolues aux pharmaciens, qui sont déjà largement impactés par le tiers payant et le retraitement de leurs facturations », le SML pointe les « gros problèmes en termes d’hygiène, de sources d’erreurs, de perte de temps impliquant une rupture de la relation pharmacien-patient ».

Ainsi, selon le syndicat, « le déconditionnement interdit la traçabilité des médicaments » et, par ailleurs, il « n’empêche pas l’arrêt intempestif des traitements par les patients, ne règle donc pas les problèmes d’observance et ne change rien aux problèmes économiques ».

« La sécurité et l’observance passent par un packaging adapté, l’éducation des patients et la bonne collaboration entre professionnels de santé », estime le syndicat.






Les dernières réactions

  • 14/02/2017 à 06:52

    alerter
    Réaction intelligente , on se sent moins seuls !!! Esperons qu'ils seront écoutés .
  • 14/02/2017 à 10:46
    BREZHONEG
    alerter
    Cela fait deja 30 ans que Bruxelles s'est prononcé pour les boites, dont le contenu est décidé par concertation entre labo,ministere (qui done l'amm),et secu(le remboursement).De plus la boite porte des informations utiles aux consommateurs ,et des codages utiles aux professionnels. Ceux qui inventent l'eau chaude sont un peu fatiguants.
  • 14/02/2017 à 11:23
    marie
    alerter
    2 boîtes de 28 cors pour 1 mois de 30 c'est trop .1 bte de 28 et 2 cprs unitaires sous blister c'est logique.Prenons exemple sur pays Europe du Nord...Leur SS va bien ...Bcp d'économie dans tout le Médical peut se faire...Ras le bol des cartons cyclamed hyperremplis et de ce gaspillage de l'argent publique...
  • 14/02/2017 à 14:00
    antoineBZH
    alerter
    à Marie:
    J'espere juste que vous ne délivrez pas 2 boites de 28 chaque mois de 30 jours. Dans la grande majorité des cas, les gens prennent 1 fois 2 btes tous les 5-6 mois ...
  • 14/02/2017 à 15:26
    BREZHONEG
    alerter
    La boite de 28,l'origine,c'est une C...rie de la Secu: acte 1: on donnait a l'epoque 3 mois de traitement quand le medecin l'indiquait. Acte 2 : la Secu nous a dit "il y a des gens qui jettent 3 mois de traitement a la poubelle" et elle a sorti un texte disant "ne pas delivrer plus de 4 semaines de traitement a la fois". Puis un de leur brillant cerveau a decouvert que 4 semaines de 7 jours, ça fait 28 jours, et pas 1 mois.Et la Secu a obligé les labos a conditionner par 28 comprimes. Au lieu de remplacer 2 mots par 2 autres mots dans son arrété, les mots "4 semaines" par " un mois".Et des millions d'assurés (et nous) sont emm.. depuis 30 ans. Merci la Secu.
  • 24/12/2019 à 06:47
    Louti
    alerter
    J’aimerai bien savoir comment on tracera les erreurs ou les contrefaçons : un code par comprimés. Mais où s’arrêtera la connerie.
    Alors que le datamatrix n’est pas sur. Les mafias ont les moyens de rentrer dans les ordi des labo (véridique).

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK