02/02/2017 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
médecins maladie objets connectés santé patients hospitalisation DR

Selon une étude(1) de Withings (groupe Nokia Tehcnologies) pour la mutuelle d’assurance des professionnels de santé, MACSF, les objets connectés et autres applications mobiles sont fréquemment utilisés par les médecins. Mais cet usage s’effectue davantage dans un cadre privé et non au sein du cabinet médical pour la mesure ou le diagnostic.

Quels sont les freins à cet usage numérique ? Deux raisons sont évoquées par l’étude : le manque de confiance des médecins qui craignent pour le secret médical, le flou quant à leur responsabilité en cas d'usage d'objets connectés pour leurs patients.

Malgré cela, 80 % des médecins interrogés pensent que les patients peuvent s’impliquer davantage dans leur maladie grâce aux objets connectés. Près de quatre praticiens sur dix pensent que ces objets pourraient diminuer le nombre d’hospitalisation et participer à une meilleure gestion des maladies chroniques.

L’étude révèle aussi un clivage générationnel propre au numérique. Un médecin de plus 50 ans sur cinq craint de voir les relations avec ses patients se dégrader du fait des objets connectés, alors que cette proportion n’est que de 14 % pour la population totale des médecins interrogés.

(1) Etude réalisée auprès de 1037 médecins sociétaires MACSF en 2016.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Délivrez-vous encore beaucoup de substituts nicotiniques sans ordonnance ?



Revue


Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK