27/10/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Carte Vitale, ANSM, LGO, hébergeur Masako Mazukawa

Pour pouvoir créer un  dossier pharmaceutique (DP), le pharmacien doit recueillir le consentement exprès et éclairé du patient. Un patient qui reste libre de refuser l’ouverture. L’hébergeur de données du DP garde en mémoire chaque proposition de création d’un DP refusée par le patient.

Désormais, l’Ordre a décidé qu’après trois refus du patient, toute tentative de création serait techniquement bloquée pendant 36 mois.

Ainsi, si l’équipe de la pharmacie tente d’ouvrir un DP, un message d’erreur est envoyé au logiciel de gestion officinal (LGO). En ce qui concerne ce même LGO, charge maintenant à l’équipe de bien veiller à cocher la bonne case lorsque la fenêtre proposant les trois alternatives « Accord de création », « Refus » ou « Décidera plus tard » s’ouvre sur l’écran.






Sur le même thème

Les dernières réactions

  • 27/10/2016 à 20:26
    Bclaire
    alerter
    Ridicule de bloquer ce dossier pharmaceutique c'est si utile pour les personnes âgées qui ne savent jamais le nom et le dosage du médicament qu'elles prennent
    De même pour les personnes qui sont addict à certains anxiolytiques et hypnotiques cela nous permet de contrôler leur consommation et de les orienter vers le médecin afin qu'il modifie sa prescription vers d'autres spécialités plus adaptées !
    Je le vois plutôt comme un outil qui permet un suivi du patient
    D'autant plus que les médecins surbookés rédigent leurs ordonnances en omettant souvent les dosages !
    Une préparatrice en pharmacie
  • 27/10/2016 à 23:38
    phcieouemo
    alerter
    bien sûr, cela rendrait plus facile la chasse aux multiplications des prescriptions par divers médecins qui ne avent même pas que leur patient a plusieurs ordonnances venant d'autres confrères et faciliterait la surveillance des addictions et ferait faire de réelles économies au système de santé.
    Pour toutes ces raisons, c'est plus logique que le dossier patient se trouve chez les pharmaciens.
  • 28/10/2016 à 15:05
    pingosou
    alerter
    tout ceci est ridicule
    le DP devrait être obligatoire pour conserver les droits à l'assurance maladie .. n'en déplaise aux bien pensants de la CNIL et autres énarques
  • 28/10/2016 à 15:38
    lolorigolo
    alerter
    +1 avec pingosou
  • 24/02/2019 à 22:27
    Lucie
    alerter
    La seule chose ridicule c'est que les pharmaciens enfreignent la loi si éhontément. L'utilité du DP n'est pas remise en cause, c'est les tactiques malhonnêtes des pharmaciens qui le sont. Rien ne les obligent à être malhonnête pour veiller à la santé des clients (ouvrir le DP sans le consentement des gens), ils peuvent aussi ouvrir ce DP en demandant leur consentement aux clients. Enfreindre la loi ce n'est pas pour le bien des clients, c'est juste malhonnête et rien de plus. Honte aux pharmaciens.
  • 24/02/2019 à 22:31
    Lucie
    alerter
    La seule chose ridicule c'est que les pharmaciens enfreignent la loi si éhontément. L'utilité du DP n'est pas remise en cause, c'est les tactiques malhonnêtes des pharmaciens qui le sont. Rien ne les obligent à être malhonnête pour veiller à la santé des clients (ouvrir le DP sans le consentement des gens), ils peuvent aussi ouvrir ce DP en demandant leur consentement aux clients. Ils peuvent aussi demander directement aux clients quels autres médicaments ils prennent. Enfreindre la loi ce n'est pas pour le bien des clients, c'est juste malhonnête et rien de plus. Honte aux pharmaciens.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Seriez-vous favorable à une interdiction pure et simple du libre accès pour l’automédication en pharmacie ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK