31/03/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Sur fond de tension avec les médecins libéraux, l’Assemblée nationale va examiner durant deux semaines le projet de loi de santé rebaptisé loi de modernisation du système de santé.

Les députés auront fort à faire. Quelque 2 400 amendements ont été déposés sur ce texte dont 70 proviennent du gouvernement. Certains amendements réécrivent même totalement les articles issus de la version adoptée en Commission des affaires sociales comme c’est le cas de l’article 28 sur le DPC.

Jean-Paul Ortiz, président de la CSMF, premier syndicat des médecins libéraux, reconnait que son syndicat a fait également passer des amendements pour « faire fléchir » le texte, notamment sur le tiers payant généralisé, sur les contours des métiers ou encore sur l’hospitalisation privée

De son côté, Philippe Gaertner, président de la FSPF regrette la tournure « médico-centrée » du texte qui risque de freiner le développement de la prise en charge coordonnée du patient en ville.






Les dernières réactions

  • 31/03/2015 à 14:22
    Bubu
    alerter
    Manifs:
    Démodé: le porte voix.
    Nouveau: le stéthoscope autour du cou

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !