06/03/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Dans sa mise à jour des connaissances sur l’exposition aux particules d’argent publiée le 5 mars, l’Anses (agence nationale de sécurité sanitaire alimentation, environnement et travail) recommande « que l’usage des nanoparticules d’argent soit limité aux applications dont l’utilité est clairement démontrée ».

La balance des bénéfices pour la santé humaine doit rester positive au regard des risques toxicologiques pour l’environnement.

Pour mémoire, les particules d’argent sont notamment utilisées dans des pansements médicaux pour leurs propriétés antibactériennes.






Les dernières réactions

  • 06/03/2015 à 11:56
    briard
    alerter
    les pansements genre urgo ag sont utiles en cas de brulure , il y a chez les infirmieres des containers à déchets toxiques, ou est le probléme?
  • 06/03/2015 à 17:08
    op08
    alerter
    le problème : additifs alimentaires , emballages alimentaires, revêtements internes de réfrigérateurs, textiles (vêtements, literie), produits cosmétiques et d’hygiène comme les brosses à dents, sprays désinfectants, etc.
  • 08/03/2015 à 10:25
    Zazou
    alerter
    Et les COV dans les sprays aux Huiles Essentielles destines a purifier nos intérieurs ?

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !