05/02/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Lors de la conférence de presse de ce jeudi 5 février, François Hollande a tenté une nouvelle fois de rassurer les médecins libéraux en déclarant que la mise en place du tiers payant généralisé ne sera effective qu’une fois les problèmes techniques résolus.

Cette annonce est aussitôt saluée par Gérard Bapt, député socialiste de la Haute-Garonne et rapporteur du budget de la Sécurité sociale. Celui-ci indique dans un communiqué que « ce point d’achoppement qui grevait l’ensemble du processus de concertation vient d’être levé ».

« Il s’agit d’une opportunité de relance du dialogue souhaité par la ministre dans les différents groupes de travail, avec la levée de la cause de crispation née de l’affichage d’une date butoir pour le tiers-payant généralisé », estime le député.

Cette ouverture présidentielle suffira-t-elle pour amadouer les syndicats de médecins libéraux ? Pas si sûr.

Car malgré la mise en place des quatre groupes de travail consacrés notamment au tiers payant généralisé, disposition prévue dans le projet de loi de santé, les syndicats de médecins libéraux ainsi que les syndicats des internes en médecine appellent à de nouvelles actions dans les prochaines semaines. Le syndicat MG France, par exemple, invite les praticiens à fermer leurs cabinets médicaux le 19 mars.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !