04/12/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

La coordination interprofessionnelle était au menu du Forum Economie Santé, organisé par Les Echos Events, le vendredi 28 novembre.

Pour le président de la FSPF, la coordination interprofessionnelle est « un échec ». Philippe Gaertner intervenait dans le Forum au titre de président du CNPS (Centre national des professions libérales de santé), après la non-signature des accords interprofessionnels avec l’Assurance maladie.

« Nous ne ferons pas de coordination si nous n’avons pas des objectifs pour des parcours identifiés et des moyens économiques et financiers. Avoir 40 euros pour un plan de soins auquel participent trois acteurs de santé, cela signifie 13 euros par personne et par an, réglé l’année suivante. Qui accepterait d’être payé 13 euros dans un an ? », a-t-il déclaré.

Autre élément bloquant : l’Assurance maladie calcule que les deux tiers des patients concernés par des parcours coordonnés entreraient dans le dispositif. « Avant d’avoir 60 % de patients, il faudra plusieurs mois, voire quelques années. Attention à ne pas surestimer les chiffres », a prévenu le président du CNPS, estimant qu’il vaudrait mieux définir quelques parcours plutôt que 11 thématiques comme dans les projets d’accords.

Philippe Gaertner souhaiterait également que la coordination puisse inclure des médecins spécialistes selon les pathologies : « Le médecin généraliste ne peut pas être le seul chef de rang ».

Pour Brigitte Bouzige, vice-présidente de l’USPO et vice-présidente de la FFMPS (Fédération française des maisons et pôles de santé), il est indéniable que les professionnels veulent travailler ensemble : « La coordination commence dès la réunion informelle de professionnels de santé autour d’un patient. On ne va pas être payé dès cette réunion, il faut savoir donner un peu de sa personne, mais il faut ensuite une rémunération, des protocoles, des systèmes d’informations ».






Marie Alès

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Faut-il mettre fin à l'obligation vaccinale des soignants ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !