14/04/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Magali Clausener

Les officines pourront-elles vendre des masques médicaux ? Le président de la République, dans son allocution du 13 avril, n’a toujours pas répondu à cette question. Pourtant, l’Ordre des pharmaciens, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) et l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) l’ont écrit au ministre de la Santé, Olivier Véran, le jour même : « Il devient impératif de disposer d’une réponse sur ce point crucial dans les plus brefs délais et notamment lors de l’allocution du président de la République de ce soir ». Pire encore : Olivier Véran a déclaré ce matin sur RTL que les « réseaux de ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 14/04/2020 à 17:40
    BREZHONEG
    alerter
    Quelle difference de comportement quand meme ,quand on a connu en tant qu 'etudiant la grippe de hong kong de 1969,qui a fait dans l'indifference fataliste 30 000 morts en France et 1 million dans le monde.Dérangé 10 fois par nuit dans une pharmacie où, l'annee d'avant deja remplacant,j'avais dormi alors comme un bébé, il ne restait plus rien a delivrer.. Je prenais ma Dauphine (sur la neige) pendant la pause de midi pour prendre directement dans les rayons de l'Ocp de Rennes ce qu'il leur restait et qui pouvait convenir.Parce que les ordonnnances , c'etait :1) tel produit, ou equivalent, 2) tel produit , ou equivalent , etc. Un labo qui faisait la Vit C la plus vendue avait annoncé +300% de ventes par rapport au meme mois de decembre ,en 68. A Rennes, les pharmacies touchées finissaient par fermer ( brievement ) quand il n'y avait plus personne derriere le comptoir.!!!!! Comme me disait ma mere "la grippe est mauvaise ,cette année ".
  • 14/04/2020 à 19:59

    alerter
    15 jours sans réponse aux patients de plus en plus anxieux merci la france !
  • 14/04/2020 à 21:38
    SJ
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.
  • 15/04/2020 à 02:10
    Industrie (Pharmacien)
    alerter
    @ SJ : raisonnement peu scientifique ...la psychologie n'arrête pas le virus ! Vendre des masques en tissu " dit grand public" est une hérésie ! Arrêtons de mentir aux Francais et SJ, essayez de porter un masque en tissu tout une journée au boulot dans un atelier ou un bureau non climatisé en juin juillet ....
  • 15/04/2020 à 11:35
    Univert
    alerter
    La remarque de SJ est fort intéressante. Il se joue en effet beaucoup de chose au niveau psychologique (cf l'effet placebo) et même si la protection apportée par ces masques à la population n'est pas parfaite, elle mérite d'exister. D'autant qu'elle a permis à beaucoup de personnes de s'investir, de participer et de se sentir utiles dans la situation.
    Ce qui n'est pas négligeable non plus.
  • 17/04/2020 à 11:38
    BREZHONEG
    alerter
    ...et puis on peut le doubler avec une compresse en NON TISSE, et ca marche bien..
  • 17/04/2020 à 11:51
    BREZHONEG
    alerter
    .....mais Docteur Veran, c'est pour une urgence, votre reponse si attendue !
  • 17/04/2020 à 12:25
    SJ
    alerter
    Je suis déçue que ma réaction ait été supprimée, d’autant qu’elle s’appuyait sur l’expérience d’une vie entière de pharmacien au service des patients, en industrie comme en officine ou en agence de santé, et même à l’Ordre. Il me semble que le fait de porter un masque même alternatif pour un individu est une marque d’observance des mesure barrières, une façon d’afficher sa participation à l’effort collectif. Et qu’ainsi on peut imaginer que leur vente en officine présente un sens en termes de santé publique.
  • 17/04/2020 à 12:38
    lorenzo
    alerter
    @SJ Vous avez tout à fait raison, votre message respectait la charte de notre forum et c'est une erreur de ma part. Toute l'équipe du Moniteur des pharmacies travaille actuellement à distance avec les désagréments techniques que cela peut parfois comporter. J'ai fait une mauvaise manipulation sans pouvoir récupérer le texte. N'hésitez pas à le redéposer. Avec toutes mes excuses.

    Je profite de votre message pour tous vous remercier pour l'engagement et la motivation que vous déployez, bien entendu dans votre vie professionnelle, mais aussi en tant que lecteurs de nos articles. Vos réactions enrichissent le débat et vous êtes si nombreux à lire nos papiers que nos chiffres d'audience explosent ! Pour l'équipe des journalistes mobilisée actuellement 7 jours sur 7 pour vous informer, c'est une véritable récompense.
    Sincèrement,
    Laurent Lefort
    Rédacteur en chef

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Souhaitez-vous vacciner la population contre le Covid-19 dès le début de la campagne ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK