Vaccination contre la variole du singe : quelle place pour les pharmaciens ? - 24/05/2022 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
24/05/2022 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Vaccination contre la variole du singe : quelle place pour les pharmaciens ?

Le virus de monkeypox – variole du singe – se diffuse en Europe, en Amérique du Nord et en Australie, et les autorités sanitaires livrent leur premières recommandations. La Haute Autorité de santé vient de recommander la vaccination des adultes cas contacts. Les doses de vaccins sont-elles disponibles ? Quel rôle pour les pharmaciens ?
Getty Images

Les cas autochtones de variole du singe se multiplient en Europe. La France compte aujourd’hui 3 cas et la Haute Autorité de santé (HAS) vient de recommander la vaccination antivariolique réactive, 4 à 14 jours après l’exposition, pour les adultes contacts à risque d'exposition au monkeypox, y compris pour les professionnels de santé exposés.

« Il n’existe pas de vaccin spécifiquement commercialisé contre le monkeypox virus », explique la Direction générale de la santé. La HAS recommande d’ailleurs Imvanex, un vaccin antivariolique vivant de 3e génération, qui a montré une efficacité contre la variole du singe de 85 %. Cependant, « il existe un stock national de vaccins contre la variole », poursuit la DGS, qui ne peut communiquer sur les stocks disponibles puisque, « les vaccins contre la variole appartenant au stock stratégique, le nombre de doses disponibles est une donnée classifiée. » Ces vaccins sont en effet mis à disposition en cas de menace biologique.

Alors que la stratégie vaccinale commence à prendre forme en France, quelle place pourraient prendre les pharmaciens, très actifs dans la campagne de vaccination contre le Covid-19 ? « A l’exception du vaccin oral contre la poliomyélite, les pharmaciens d’officine ne sont à ce jour pas autorisés à vacciner avec des vaccins vivants atténués ou modifiés comme les vaccins contre la variole, annonce déjà la DGS. En effet, les textes réglementaires en date du 21 avril dernier concernent les compétences vaccinales des pharmaciens d’officine en matière d’administration des seuls vaccins non vivants du calendrier des vaccinations, conformément aux recommandations de la Haute Autorité de santé de janvier dernier. A noter qu’outre les médecins, les infirmiers peuvent administrer ce vaccin contre la variole sur prescription médicale. » 



Anne-Hélène Collin

Les dernières réactions

  • 25/05/2022 à 07:30
    Amine35
    alerter
    ça vous dirait pas de vous calmer un peu ?
    Vous en faites pas, vous y gagnerez encore beaucoup d'argent. De même avec la pandémie 2025&co

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !