Vaccination contre la grippe : une nouvelle cible  - 09/02/2023 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
09/02/2023 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Vaccination contre la grippe : une nouvelle cible 

La Haute Autorité de santé (HAS) recommande la vaccination contre la grippe saisonnière chez les enfants sans comorbidité âgés de 2 à 17 ans révolus « sans la rendre obligatoire », ainsi que son remboursement. Le but : limiter la diffusion et l’impact sanitaire et organisationnel de la grippe sur la population.
Getty Images/iStockphoto

La vaccination contre la grippe saisonnière doit être étendue chaque année aux enfants de 2 à 17 ans révolus sans comorbidité, sans être obligatoire. Et, pour limiter tout frein financier, cette vaccination doit être remboursée. C’est ce que recommande la Haute Autorité de santé (HAS) dans un communiqué du 9 février. Avant 2 ans, « l’intégration de cette vaccination au calendrier vaccinal soulève des questions d’acceptabilité et le manque de données probantes sur l’efficacité dans cette tranche d’âge ne permet pas de conclure avec certitude », explique l’autorité.

L’idée germait déjà et, en janvier 2022, la HAS a été saisie par le ministère de la Santé de cette question. Elle y voit trois bénéfices :

- individuel : « les enfants âgés de moins de 15 ans sont surreprésentés parmi les cas de syndrome grippal vus en consultation de médecine de ville (9 % pour les moins de 2 ans, 19 % pour les 2-5 ans, 15 % pour les 6-14 ans) et aux urgences (14 % pour les moins de 2 ans, 23 % pour les 2-5 ans, 15 % pour les 6-14 ans) alors que les enfants de moins de 2 ans, de 2 à 5 ans et de 6 à 14 ans ne représentent que respectivement 2 %, 5 % et 11 % de la population » ;

- individuel indirect : « cette vaccination permettrait d’alléger le poids de la grippe dans les services pédiatriques » ;

- collectif : les enfants de 2 à 17 ans « constituent le réservoir de la grippe » et la vaccination permettrait de limiter la diffusion de la maladie au sein de la population et des personnes âgées.

Le Royaume-Uni, l’Espagne ou encore l’Autriche vaccinent déjà les 2-17 ans contre la grippe. En France, la vaccination antigrippale est déjà recommandée à partir de l'âge de 6 mois pour les personnes à risque de forme sévère ou compliquée.

La voie nasale à privilégier

Pour trancher, la HAS a pris en compte l’impact de la grippe sur la santé publique, la couverture vaccinale des personnes à risque, la disponibilité et l’efficacité des vaccins, ainsi que l’impact attendu d’une vaccination des enfants et adolescents.

La HAS conclut à une « bonne efficacité » des vaccins contre la grippe chez les enfants de 2 à 17 ans. « Les études des revues Cochrane, par exemple, concluent à l’efficacité de la vaccination contre la grippe saisonnière chez les enfants sans comorbidité pour prévenir l’infection (efficacité vaccinale de 78 % pour les vaccins vivants atténués, 64 % pour les vaccins inactivés) », explique-t-elle. Quant à la sécurité, « les données de pharmacovigilance des vaccins contre la grippe chez l’enfant disponibles en France ne montrent aucun signal particulier de tolérance. Les données européennes et mondiales confirment la sécurité de ces vaccins chez les enfants. »

Mais parce que son mode d’administration est plus simple et vraisemblablement mieux accepté par l’enfant et ses parents, la HAS recommande le vaccin par voie intranasale Fluenz Tetra.



Anne-Hélène Collin

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !