28/06/2022 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Magali Clausener

« Les cabinets de téléconsultations : un scandale soutenu par l’Etat ». C’est le titre de l’édito du Dr Sylvaine Le Liboux, secrétaire générale Les Généralistes-CSMF, de la lettre hebdomadaire du syndicat. Pourquoi un scandale ? Parce que « les "consultations des cabines" ce sont, entre autres, des prescriptions d'antibiotiques larga manu, des arrêts de travail à gogo, des demandes quasi-systématiques de revoir un médecin en présentiel le lendemain, une négation du parcours de soins », dénonce le médecin. En clair, « de la médecine dégradée, au service du mercantilisme d’entreprises qui surfent sur les difficultés d’accès aux soins et abusent le peu de médecins qui se ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 28/06/2022 à 19:59

    alerter
    Dans l'officine où je travaille nous avons une cabine de téleconsultation. Et je dis heureusement, car dans la ville où nous sommes mais aussi le département, nous avons un désert médical. Les médecins prennent leur retraite sans remplaçant, les médecins restant refuse de prendre de nouveaux patients....sans compter les médecins qui ne travaillent qui pour toucher leur 25€ qui ne vous prennent même pa la tension. Alors certes ça ne remplace pas un médecin en presentiel, mais quand il n'y a pas le choix. Et cela évite également d'engorger les urgences pour de la bobologie.....
  • 28/06/2022 à 20:15
    Rixtou
    alerter
    On ne peut déplorer les conséquences en faisant fi des causes: quand il n’y a plus de medecin on se débrouille. Dans une une autre situation je dis pas, mais la y a pas le choix.
  • 28/06/2022 à 21:45
    Breizatao
    alerter
    Résumons :
    Manque de médecins en France qui sont surbookés.
    Donc on téléconsulte auprès de médecins qui ne manquent pas pour les téléconsultations ou qui ne sont pas surbookés . Quelqu'un m'explique ou j'ai eu mon diplôme dans un paquet de Bonux ?
  • 28/06/2022 à 21:51
    cabernet
    alerter
    Et il ne dit rien sur le scandale des maisons médicales de garde sans médecin..où quand il y en a, pourquoi ceux ci n'assurent plus leur service, pourtant grassement payé, à partir de minuit ? Et pourquoi nos heures médecins désertent leur cabinet le samedi ? Et pourquoi ceux ci sont ils tellement incompetents ...prescrire par ex du stromectol pour un zona. Dans tous ces cas la cabine de teleconsultation se révèle alors fort précieuse !
  • 28/06/2022 à 23:20
    Prie des lones
    alerter
    Entièrement d’accord avec cette analyse ….. Rien ne remplace une consultation en présentiel…. Sinon pour le reste il y a les protocoles Cpts (monuril….) .
  • 29/06/2022 à 00:33
    yanikooos
    alerter
    Je confirme vous avez eu votre diplôme dans un paquet de Bonux BREIZATAO. Moi j ai eu le mien à la fac de pharmacie 6 ANS D ETUDE ET QUELQUES ANNEES DE DU ER D INTERNAT avant d estimer que le contact et se confronter à la souffrance des gens c est ce que je voulais. Et je vous garantie que l analyse mercantile qu en fait votre président est fausse et erronée. Une preuve encore que une certaine partie de votre profession (je n ai pas dit toute la profession) vis hors sol
  • 29/06/2022 à 07:42
    Suppo
    alerter
    Sur le surbookage des médecins généralistes débordés , écouter l’interview du Dr Blachier par Polony du 12/03/22,tout est dit …et il ne va pas se faire sur des copains.
  • 29/06/2022 à 10:33
    dupont lajoie
    alerter
    Tout système SANS CONCURRENCE est voué un jour ou l'autre à tous les abus possibles. A force de ne plus former de médecins, l'effet pervers c'est que maintenant toutes les manettes sont dans leurs mains et qu'ils font exactement comme ils veulent sans aucune obligation. le "MARCHE" doit se réguler par des règles à changer : "raisonnablement" plus de diplômes, revalorisation "raisonnable" du prix de la consultation, obligations "raisonnables" à la sortie de la fac. C'est un marché mis dans les mains de gens avides et malveillants pour la population au final. N'ayons pas peur de le dire. Il faut casser ce monopole toxique. Rien ne dit nulle part qu'un généraliste doit gagner 15.000 euros par mois et un "intérimaire" pour une garde de 24 h dans un hôpital 3000 €. Si on en arrive là c'est que le système est pourri, parce malgré cela la population est mal servie.
    Dans ma ville, ce sont le médecins installés qui sont en lutte contre la mairie le département pour préserver uniquement le volume de patients dans leurs cabinets qu'ils veulent rentabiliser au maximum. Nous pharmacien avec la mauvaise image que l'on traîne on est pourtant des rigolos à côté des médecins.
    IL FAUT APPELER UN CHAT UN CHAT ET ARRETER DE LEUR LECHER LE CUL.
  • 29/06/2022 à 10:34
    petitsilex
    alerter
    j ai eu une cabine de téléconsultation dans mon officine ;tout se passe bien nous savons orienter nos clients vers leur médecin généraliste quand c est nécessaire!Nous avons un diplome de pharmacien je pense que nous sommes capables de connaitre l urgence ou pas!Pas Plus tard qu hier nous avons eu une cliente qui avait le covid aphone fiévreuse son médecin généraliste n a pas voulu la recevoir donc elle a fait une téléconsultation elle était trés
    contente!
    Surtout pour information pour les médecins en colère quand on est de garde on se déplace pour des ordonnances canapés je pense que vous comprenez le samedi à 21 h du laroxyl gouttes orthographié avec un i ça vous mets le doute! MAIS CA PERSONNE EN PARLE CE SONT DES MEDECINS DERRIERE L ORDI QUI RENOUVELLENT TOUT ET N IMPORTE QUOI SANS OBJETS CONNECTES ET SANS POSER AUCUNE QUESTION à bon entendeur salut!
  • 29/06/2022 à 11:40
    BREZHONEG
    alerter
    la numerisation de la Société fait l'objet de nombreux articles , où l'on expose les poinis de vue des salariés et des patrons des entreprises,.... mais JAMAIS des Clients,pour qui cette numerisation est catastrophique.Ca genere une perte de tems considerable pour etablir un contact, puis pour etablir un dialogue.Ca commence par un avis sur la porte, apposé pendant la Covid, mais qu'on a "oublié" de retirer : Vos conseillers (ou le Docteur) ne recoivent que sur rendez vous à prendre par inernet,à l'adresse www/azerty.com.fr.etc....Pas de reponse avant 3 jours, pour un rendez vous 6 jours plus tard,par exemple.Et si vous demandez copie d'un document, alors c'est ""oui, mais là,je ne suis pas au bureau, j'y vais dans 2 jours,je vous enverrais ça """Bref,apres les 35h,, la semaine de délai d'attente POUR LES Prises de Decision.Tout va bien,et ça ira de mal en pis.
  • 30/06/2022 à 08:09
    afx
    alerter
    Le scandale, ce sont les sociétés type Care qui proposent des " rendez vous" téléphoniques:Des " prescripteurs" non identifiables ( pas de code Ameli), des ordonnances pré-imprimees et non pertinentes, aucune auscultation des victimes de ces arnaques. Pourquoi ces pratiques sont_elles autorisées et prises en charge ?
  • 30/06/2022 à 11:39
    petitsilex
    alerter
    réponse à afx
    tout
    à fait d accord pourquoi l ordre des médecin ne dit l rien ur ces sociétés type care
    je ne comprends^pas
  • 06/08/2022 à 15:49
    IBel
    alerter
    Ça ne la scandalise pas que les médecins aient le libre choix d’installation malgré les problèmes que l’on connait ?

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !