26/04/2022 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

Alors que la dernière revalorisation du point de 3 % date du 16 mars 2022, la Commission paritaire permanente de négociation et d’interprétation (CPPNI) de la pharmacie d’officine s’est réunie le lundi 25 avril 2022 pour ouvrir une nouvelle négociation sur une revalorisation complémentaire du point, face à l’inflation galopante (3,6 % en février, 4,5 % en mars et certainement 5 % en mai) et du fait de la revalorisation du Smic de 2,65 % au 1er mai.« Nous sommes soumis à une course à l’échalote, chaque revalorisation de la valeur du point se met à la poursuite de l’augmentation du Smic, dans la ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 26/04/2022 à 17:14
    Cec123
    alerter
    L enquête devrait être faite au prés des préparateurs!
  • 26/04/2022 à 17:40
    Pharma85
    alerter
    Il faut aussi enquêter auprès des salariés
  • 26/04/2022 à 20:29
    Adjoint
    alerter
    Et des adjoints qui effectuent tagsss, vaccinations,entretiens sans modification du coeff.
  • 26/04/2022 à 21:07
    angeline42
    alerter
    Beaucoup se reoriente à cause du salaire aussi bas pour toujours plus de responsabilités qu on ne demande au quotidien.
    Un diplôme, 12 ans de carrière, une personne au smic sans diplôme va bientôt gagner comme moi préparatrice.. Autant aller vendre des frites au fast food.. Il faut vraiment revaloriser nos salaires ce n etq plus possible la.
  • 27/04/2022 à 09:24
    cpvxo
    alerter
    vous avez coupé la branche sur lequel vous étiez assis .il est trop tard!!!!!les jeunes ne veulent plus faire notre métier harassant et payé comme une caissière de chez carrouf!!!!
  • 28/04/2022 à 12:50
    Vanessa
    alerter
    Le problème est qu'un préparateur fait exactement les mêmes choses qu'un pharmacien adjoint dans la plupart des pharmacies .....
  • 28/04/2022 à 13:56
    Pharmacien92
    alerter
    @vanessa

    Je suis d'accord avec vous mais il ne faut pas oublier les niveaux d'études entre un bac +6 avec entrée sur concours et un apprentissage il doit forcément y avoir une différence significative dans la rémunération.
  • 30/04/2022 à 16:26
    Arol29
    alerter
    Le problème est que toutes les conventions avec l'assurance maladie sont faites à périmètre constant.
    Y a de l'inflation partout, sauf pour l'assurance maladie, les pénuries ne vont pas être simple à gérer prochainement.
    La répercussion à un niveau juste sur les salaires est très douloureux pour toutes les officines endettées, les 2/3 ?
    Donc on y arrivera peut être, mais je pense que le côté super équipe de travail, familial en prendra un coup, et la valeur métier, va en prendre un sérieux coup, les grosses chaines étrangères de pharma se frottent déjà les mains.
  • 01/05/2022 à 15:00
    PIPO74
    alerter
    Encore faudrait-il trouver des préparateurs ou des pharmaciens à recruter car nous avons passé des offres de recrutement et même d'association sur tous les supports imaginables y compris les fac sans recevoir la moindre candidature et le salaire n'est pas la cause puisque nous sommes prêts à donner bien au-delà de ce qui est conventionnel.

    Maintenant nos collaborateurs veulent travailler moins et gagner plus sauf que ça ce n'est pas possible.

    La meilleure a été la demande d'une adjointe qui souhaitait faire la semaine de 35h en 3 jours sauf que nous ne sommes ouverts que 8,5h par jour donc même en 4 jours ça ne passe pas.
  • 01/05/2022 à 15:08
    PIPO74
    alerter
    @vanessa

    Il faut au moins que la différence salariale compense les six années pendant lesquelles vous avez été payée d'abord comme apprentie puis comme préparatrice alors que le pharmacien ne l'était pas.
  • 02/05/2022 à 09:19
    cpvxo
    alerter
    @vanessa vous oubliez que vous travaillez sous la responsabilité du pharmacien !!!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Certains membres de votre équipe vous ont-ils réclamé une augmentation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !