Ruptures de stock, pharmacovigilance : consultez les données ! - 20/04/2023 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
20/04/2023 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Ruptures de stock, pharmacovigilance : consultez les données !

L'Agence nationale de sécurité des médicaments (ANSM) ouvre à tous ses données sur l'historique des ruptures de stock de médicaments, des déclarations d'effets indésirables et d'erreurs médicamenteuses. A quoi ressemble la plateforme data.ansm ?
Getty Images/iStockphoto

Pour consulter les données chiffrées sur l’historique des déclarations d’effets indésirables de médicaments, d’erreurs médicamenteuses et de ruptures de stock, l’Agence nationale de sécurité des médicaments ouvre data.ansm*, une plateforme en accès libre qui s’adresse aussi bien aux professionnels de santé, aux industriels qu’aux patients. L'historique remonte jusqu’en 2014. La plateforme, développée en partenariat avec le Health data hub, « contribue à améliorer l’ouverture et la transparence des données de santé », indique l’ANSM dans son communiqué.

La plateforme reprend l’ensemble des données sous forme d’infographies. Par exemple (non pris au hasard), sur l’hydroxychloroquine, on apprend qu’en moyenne près de 103 000 patients sont traités avec Plaquenil chaque année depuis 2014 et que 1 746 déclarations d’effets indésirables ont été enregistrées sur la période 2014-2022. Autre exemple, sur les ruptures de stock des médicaments d’intérêt thérapeutique majeur (MITM), on comprend que le risque de rupture augmente fortement à partir de 2019. La plateforme apporte aussi les données chiffrées sur les ruptures par classe thérapeutique, par cause, ainsi que les mesures prises pour limiter l’impact des ruptures de stock. Pour autant, data.ansm a pour objectif de présenter des données d'historique et non d'actualité sur les ruptures et risques de ruptures de stock des médicaments d'intérêt thérapeutique majeur. L'information sur les ruptures et risques de ruptures de stock de MITM en cours est disponible sur le site de l’ANSM », précise l’Agence. 

Heureusement d'ailleurs, car la base de données est mise à jour une fois par an, en avril.



Anne-Hélène Collin

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !