Prévention : la vaccination par les préparateurs en voie de pérennisation - 15/02/2023 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
15/02/2023 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Prévention : la vaccination par les préparateurs en voie de pérennisation

Un amendement à la proposition de loi Rist relative à « l’amélioration de l’accès aux soins par la confiance aux professionnels de santé » rend pérenne la possibilité pour les préparateurs d’administrer les vaccins autorisés en pharmacie.
Getty Images

La proposition de loi (PPL) de la députée Stéphanie Rist (Renaissance), qui vise à élargir les compétences de plusieurs professions de santé et prévoit un accès direct à certains professionnels, avait déjà raccroché les pharmaciens en cours de discussions. Au tour des préparateurs.

Dès le stade des débats à l’Assemblée nationale, le texte s’était enrichi d’une disposition, plutôt technique, permettant de reconnaitre le Deust préparateur/technicien en pharmacie - diplôme destiné à remplacer le brevet professionnel de préparateur en pharmacie actuel - et permettant ainsi à ses titulaires d’exercer. Une disposition maintenue lors de l’examen de la PPL au Sénat ce 14 février.

Mais surtout, les sénateurs ont « pérennisé la possibilité donnée aux préparateurs en pharmacie d’injecter les vaccins dont l’administration est autorisée en officine ». Concrètement, les préparateurs pourront continuer à vacciner contre la grippe saisonnière, le Covid-19 et la variole du singe même hors urgence sanitaire, sous la supervision d’un pharmacien. « Il convient désormais de passer à la vitesse supérieure en pérennisant les dispositifs dérogatoires mis en place pendant la pandémie », justifient la sénatrice Martine Berthet (Savoie, LR) dans l’exposé des motifs.

Un amendement en ce sens avait déjà été soutenu par le député Bertrand Bouyx (Calvados, Renaissance) en discussion en l’Assemblée, mais n’a pas été adopté, le ministre de la Santé estimant la mesure « un peu prématurée. »

Il faudra cependant passer quelques étapes avant que la mesure ne soit inscrite dans le marbre, à commencer par une deuxième lecture à l’Assemblée nationale dans les prochains jours.



Anne-Hélène Collin

Les dernières réactions

  • 15/02/2023 à 21:36
    Kanaprépa
    alerter
    Super !
  • 16/02/2023 à 11:48
    Vaccinez
    alerter
    Pareil !!!!!!!!!!!!!!
  • 29/08/2023 à 21:29
    Solange Petit, Pharmacien titulaire
    alerter
    bonjour,
    plus d'urgence sanitaire plus de préparateurs!!!

    Nous voilà encore une fois les oubliés de l'évolution du secteur de santé.
    Peut-etre devrions nous descendre à notre tour dans les rues!!!

    IL EST TEMPS DE REAGIR!!!!!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !