Mon Espace santé : un déploiement spectaculaire - 06/02/2024 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
06/02/2024 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Mon Espace santé : un déploiement spectaculaire

Getty Images

La moitié environ des documents de santé sont aujourd’hui envoyés par les professionnels vers les profils Mon Espace santé (MES) de leurs patients. En décembre dernier, ce sont plus de 19 millions de documents qui ont ainsi été mis à disposition dans les profils MES. Environ 231 millions de documents l’ont été au cours de l’année 2023. Cela représente une moyenne de près de 3,5 documents par assuré et par an. Ces données chiffrées montrant l’évolution du dispositif Mon Espace santé ont été présentées par Clémentine juin, chargée de mission à l’Agence du numérique en santé lors des Rencontres de l’officine, événement professionnel organisé les 27 et 28 janvier 2024 à Paris.

A ce jour, presque tous les assurés, soit environ 68,4 millions de personnes, ont un profil MES ouvert (97 %). Ce profil a été activé par près de 10,5 millions d’usagers, soit 15,2 % de l’effectif total. « La dynamique est continue avec plus de 300 000 activations par mois en moyenne », souligne Clémentine Juin. Pour sa part, l’application mobile de l’ENS a été téléchargée plus de 2,2 millions de fois. Près de 40 % des utilisateurs du mobile reviennent sur cet espace d’un mois sur l’autre et 10 % sur le web, soit environ 300 000 utilisateurs. Autre constat : les usagers commencent à alimenter leur profil ENS. Plus de 14,5 millions de documents ont été ajoutés par les patients sur près de 8 millions de profils MES. Le quart des utilisateurs actifs ont complété leur profil médical, notamment les rubriques traitement, maladies et habitudes de vie.

Les informations médicales sont d’ores et déjà exploitées par les professionnels. Au cours des 36 derniers mois, plus de 56 000 professionnels de santé libéraux ont consulté au moins un dossier médical partagé (DMP). Près de 700 000 DMP ont ainsi été consultés, soit 1,5 million de documents, au cours de cette période. « En octobre 2023, les pharmaciens ont fait une entrée fulgurante dans la mise à disposition dans Mon Espace santé des notes de vaccination », relève Clémentine Juin, estimant que cette alimentation restera intrinsèquement liée à la saisonnalité. Près de 2,5 millions de notes de vaccination ont été envoyées au DMP par les officines au dernier trimestre de 2023, soit le quart des vaccinations réalisées en pharmacie. Une officine sur deux a contribué à cette mise à disposition.

Il reste cependant des marges de progression. Tout d’abord, les officines doivent s’équiper de boîtes aux lettres sécurisées organisationnelles pour pouvoir recevoir les ordonnances de patients depuis leur profil MES. Pour rappel, depuis mai 2023, le patient peut contacter directement sa pharmacie sur l’application mobile ou le site web de MES en envoyant son ordonnance via la messagerie accessible depuis son profil. Autre évolution attendue, le recours à un numéro RPPS par les préparateurs en pharmacie. Dans une prochaine étape, la consultation par les professionnels de l’information contenue dans les profils MES et l’intégration des documents reçus par MSSanté doivent être facilitées. Certains usages vont être améliorés au vu des retours de terrain, notamment la gestion de l’identité nationale de santé (INS) et l’alimentation systématique de Mon Espace santé.



Matthieu Vandendriessche

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !