07/04/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Magali Clausener

Si l’activité des officines a été boostée avant le confinement avant de chuter, certains médicaments ont contribué à ces évolutions. Selon le GERS, 5 classes de médicaments remboursables ont vu leurs ventes augmenter entre le 2 mars et le 29 mars 2020 (semaines 10 à 13) versus la même période en 2019 :  - les antalgiques, antalgiques non narcotiques et antipyrétiques : + 50 % ;  - les pénicillines à spectre large :  + 48 % ;  - les vitamines A et D, et associées : + 26 % ; - les antidépresseurs et régulateurs de l’humeur : + 20 % ; - les tranquillisants : + 17 %. Concernant la classe des antalgiques, sur ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 07/04/2020 à 17:25
    Nicolas 34
    alerter
    Entendu par les gendarmes de la brigade de recherches de Castelnau-le-Lez, le pharmacien mis en cause fait l’objet de poursuites pour tromperie sur les qualités substantielles d’une marchandise. Il sera jugé à l’audience du 29 juin.

    La direction départementale de la protection des populations de l’Hérault a constaté, le 26 mars dernier, qu’un pharmacien de la région de Montpellier avait mis en vente, sur le site internet de son officine, une préparation homéopathique sous l’appellation "Epidémie19", présentée comme ayant des propriétés "aidant à lutter contre le COVID-19".
  • 07/04/2020 à 17:31
    Claude 45
    alerter
    Alors que la Haute autorité de santé recommande de ne plus rembourser les médicaments homéopathiques, le gouvernement espagnol mène une dure campagne contre ces granules.
    Les jours de l'homéopathie sont-ils comptés chez nos voisins espagnols ? Les granules sont dans le viseur du gouvernement. Elles ne sont pas remboursées, mais elles sont consommées régulièrement par deux millions d'utilisateurs. Le gouvernement espagnol a déclaré la guerre à l'homéopathie avec une campagne sans détour : "Pour vous soigner, il vous faut plus que de l'eau et du sucre
  • 08/04/2020 à 09:13
    roller33
    alerter
    Voici ce que relate France 3 région Occitanie sur son site internet à propos de cette affaire et l'on peut voir que certains trouvent des circonstances atténuantes à ce triste individu.

    Ce pharmacien exerce près de Montpellier. "C'est une initiative isolée que je condamne. C'est une faute" explique Frédéric Abecassis, président du syndicat des pharmaciens de l'Hérault. "Il a fait la promotion de ce "remède" dans son officine sur son site internet. Il l'a retiré très vite et a reconnu son erreur."

    Le pharmacien a été placé 24 heures en garde à vue et a donc passé une nuit en cellule. "Je trouve la réponse un peu disproportionnée, démesurée", s'étonne Frédéric Abeccassis.

    "Il sera jugé à l’audience du 29 juin 2020. Une somme de 6.244 euros correspondant au chiffre d’affaire réalisé grâce à la vente de ce produit a été saisie au titre des avoirs criminels", précise le procureur de la République.
  • 08/04/2020 à 09:21
    roller33
    alerter
    .... suite de mon commentaire interrompu par un "bug"

    Nous sommes impatients de connaitre le verdict face à de telles pratiques car le projet était visiblement assumé :

    "Une préparation homéopathique sous l’appellation « Epidémie19 » présentée comme ayant des propriétés « aidant à lutter contre le COVID 19 ». Des posologies étaient présentées à titre « préventif » et « curatif », indique le procureur de la République de Montpellier .

  • 13/04/2020 à 11:15
    drlouzou
    alerter
    Suivant que vous soyez puissant ou misérables disait Jean de la Fontaine .... A suivre .....

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Avez vous encore en stock des masques de la dotation d’Etat ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK