Médicaments biosimilaires : l’ANSM fait le point - 11/05/2022 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
11/05/2022 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Médicaments biosimilaires : l’ANSM fait le point

Getty Images

Alors que la loi de financement de la sécurité sociale pour 2022 permet aux officinaux de substituer certains biomédicaments par leurs biosimilaires (filgrastim et pegfilgrastim), l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) publie ce mercredi 11 mai un état des lieux des médicaments biosimilaires.

En plus de lister les différents biosimilaires enregistrés dans l’Union européenne, ce dossier permet de se familiariser avec cette catégorie de médicaments et de renforcer les connaissances notamment concernant les procédés de fabrication et les moyens mis en place pour garantir leur bon usage.



Marianne Maugez

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Prévoyez-vous de fermer votre officine le 30 mai prochain en signe de protestation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !